PETER KRAFFT (HANAU 1780- VIENNE 1856)

Lot 95
Aller au lot
200 000 - 250 000 EUR
Result : 330 000 EUR

PETER KRAFFT (HANAU 1780- VIENNE 1856)

(*)Portrait du Duc de Reichstadt (Napoléon II) en uniforme blanc de sergent major du 1er régiment d‘infanterie, devant la Bellaria. Signé et daté en bas à droite «PKrafft. 1823. Wien». Huile sur toile. Important cadre en bois et stuc doré à décor d'entrelacs, porte un cartouche avec l'inscription: «Napoléon François Joseph Charles, Roi de Rome Krafft. Vienne 1823». 220 x140 cm 241 x161 cm (avec cadre) Provenance: Collections du Prince Victor Napoléon et de la Princesse Clémentine de Belgique. Le portrait que nous présentons est l'unique portrait orignal en pied du fils de L'Empereur Napoléon 1er à l'age de 12 ans, signé et daté. Historique: Commandé en 1823 par l'Empereur François 1er pour être remis à Ferdinand, roi des Deux-Siciles, son arrière-grand-père, le portrait du jeune Duc témoigne de l'engouement qu'il éprouvait pour les uniformes dès son plus jeune âge. A la fin de l'année 1822, il avait reçu de son grand père un uniforme de l'infanterie impériale et avait obtenu de paraître et de faire l'exercice en Feldwebel en sa présence. Le Duc de Reichstadt reçu de son grand père l'uniforme du 1er Régiment d'infanterieKaiser Franzà l'hiver 1823. L'Empereur d'Autriche, pour faire plaisir au Roi de Naples qui était en séjour à Vienne et qui éprouvait de l'aff ection pour l'enfant, décida de le faire peindre, en grand secret, en uniforme de sergent du régiment, en faction devant la Bellaria, une des ailes de la Hofburg où logeait le roi. On retrouve cette volonté dans la correspondance de Dietrichstein, précepteur du jeune Duc: «Le Roi l'aime beaucoup, et pour nourrir cette affection, S.M l'Empereur m' ordonné de faire peindre le Prince en pied par Kraft en uniforme de sergent du 1er Régiment d'infanterie en faction sur la Bellaria où le Roi loge.» Dans une lettre à sa mère du 26 février, le Duc de Reichstadt évoque avec plaisir ce tableau: «Ce grand portrait (...) qui devient très beau, ou, pour mieux m'exprimer, car je ne voudrais pas me traiter de beau, très bon.» L'uniforme du Prince celui du 1er Régiment d'infanterie «Kaiser Franz», blanc à collet et parements rouge foncé. Le pompon du shako porte le chiff re de l'Empereur François 1er, son grand père, avec une branche de feuilles de chêne, vieille tradition de l'infanterie autrichienne (les feuilles de chêne pouvaient être remplacées par des branches de sapin) et symbole de victoire. Il porte sur le côté gauche le sabre de l'infanterie autrichienne, avec dragonne. On retrouve dans les réglements d'époque que les sergents-majors des Régiments d'infanterie n'ont pour marque distinctive de leur grade qu'une canne de jonc garnie d'une lanière de buffle attachée à un anneau en laiton fixé du côté gauche sur la poitrine. Il est à noter que le Duc porte eff ectivement et règlementairement cette canne. Oeuvres en rapport: - Vienne, Albertina, Portrait du Duc de Reichstadt, dessin préparatoire à la mine de plomb, signé et daté. Inv. 23290. - Naples, Musée de Capodimonte, exposé au Château de Compiègne, Le pourpre et l'exil l'Aiglon (1811-1832) et le Prince Impérial (1856-1879), 25 novembre 2007 mars 2005, n°107 (non signé, non daté) Bibliographie: - Jean de Bourgoing, Jean Hanoteau, Les papiers intimes de Marie-Louise. Lettres du Duc de Reichstadt et de Marie-Louise, Revue des deux mondes, 1er janvier 1939, p.47-70, et 15 janvier 1939, p.55. - Jean de Bourgoing, Essai sur l'icinographie du Roi de Rome, in La Revue de l'art ancien et moderne Tome 62, 1932, p.185 et s. - Ravichio de Peretsdorf, notice sur l'organisation de l'armée Autrichienne, Paris, 1834.(*)
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue