Jean-François RAFFAELLI (1850-1924) Boulevard...

Lot 184
Aller au lot
15 000 - 20 000 EUR
Result with fees
Result : 71 250 EUR

Jean-François RAFFAELLI (1850-1924) Boulevard...

Jean-François RAFFAELLI (1850-1924) Boulevard des Italiens, vers 1900 Huile sur panneau Signé en bas à gauche "J.F.RAFFAELLI" 28,5 x 49 cm Oil on panel, signed lower left, 11 1/4 x 19 5/16 in J.F. RAFFAELLI est présent au Salon dès 1870, et retient l’attention du critique d’art Edmond Duranty et d’Edgar Degas, qui l’invite à participer aux expositions impressionnistes de 1880 et 1881. Sa sensibilité le porte vers une peinture à caractère social : il décrit de façon réaliste les faubourgs parisiens et les scènes de la vie quotidienne, tels que le Boulevard de banlieue (Lille, musée des Beaux-Arts) ou Les Vieux convalescents (Paris, musée d’Orsay). Vers la fin des années 1890, il décide de se consacrer à la description de la ville en elle-même. Fortement marqué par les impressionnistes, il se révèle être un véritable historien du quotidien de la capitale. Au-delà des qualités de paysagiste, c’est ici le quotidien parisien qui est pris sur le vif : au premier-plan, un cheval tirant une calèche fait entrer le spectateur dans la scène, plus loin, on remarque une mère et son enfant en promenade… Autant de personnages anecdotiques, témoins de l’effervescence de la ville, que l’artiste aime à croquer sur le vif, installé dans son fiacre aménagé en atelier. Beyond the qualities of landscape, it is here the daily Parisian is caught on the spot : in the foreground, a horse pulling a carriage made between the viewer in the scene, further, we notice a mother and her child in walk ... So many anecdotal characters, witnesses of the excitement of the city, that the artist likes to live, installed in his hackney converted into a workshop.
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue