1950 Hotchkiss Type 686 S 49

Lot 106
Aller au lot
35 000 - 45 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 57 600 EUR

1950 Hotchkiss Type 686 S 49

Type 686 S 49
Châssis n° 85386
« Gascogne » 20 cv transformée en « Provence » 20 cv
Carte grise française


Dans les années trente, le goût d’une certaine clientèle évolue vers les 6 cylindres. H.M. Ainsworth, Directeur Général d’Hotchkiss et A.F. Wilde, son ingénieur, sont à l’origine du moteur 6 cylindres Hotchkiss qui deviendra mythique avec ses très nombreuses victoires sportives mais qui est aussi une réalité fascinante et concrète que Pierre Fouquet Hatevilain dans son ouvrage sur Hotchkiss analyse ainsi : « C’est à la fois un retour aux sources et une fuite en avant. Le pragmatisme à l’Anglaise et la novation à l’italienne ont assuré la continuité et la qualité, tant il est vrai que les œuvres importantes ont besoin pour voir le jour de l’étroite imbrication de qualités contradictoires ».
Le cabriolet 686 de 1950 est bien l’aboutissement de cette lignée de voiture dont le 17 cv Paris-Nice ont été le maillon important. Il représente à la fois tout le palmarès sportif de la marque, et représente l’image parfaite du tourisme confortable en plein air.
Il s’agit d’une berline « Gascogne » transformée par le « sorcier » bien connu du club Hotchkiss : Mr Morel de Provins. Il a effectué à la demande des membres du club 3 transformations il y a plus de 20 ans. Il s’agit de l’un des 3 modèles.
Le modèle proposé a également subi quelques modifications non visibles pour le confort de son propriétaire grand amateur de la marque.
Une direction à crémaillère a été installée, ainsi qu’une pompe à essence électrique. Un feu antibrouillard très discret et très pratique lors de rallyes nocturnes. Un phare de recul a été installé, lui aussi très utile. Un voyant lumineux caché indique le niveau du liquide de freins. Un allume cigare est également sous le tableau de bord, très pratique pour brancher un GPS. L’allumage est électronique. Le réservoir est en inox, ainsi que les échappements. Le souhait du propriétaire était d’être sûr de rentrer à la fin de chaque rallye ! La mécanique a toujours été entretenue chez Mr Morel, l’homme du juste milieu ! Un système de couvre-tonneau a été fabriqué pour couvrir les places arrière. Autre surprise : lorsque vous actionnez la manivelle des vitres, elle ne bouge que de quelques centimètres et actionne un système de vitres électriques !
C’est par un bel après-midi ensoleillé que nous avons essayé cette automobile, décapotée. Nous avons pu apprécier le charme qu’on ressentait à se promener avec une telle voiture, et les réserves de puissance de son moteur si l’on voulait se mesurer avec les voitures modernes qui nous entouraient. Il faut se souvenir que la 686 S 49 a été essayée à Montlhéry en 1949 où elle avait atteint les 135 km/h. La marque du « juste milieu » se destinait à une clientèle bourgeoise et réfléchie qui voulait un produit de grande qualité au style sans ostentation, voire sévère, mais dont les qualités de conception et surtout de construction ont permis à Hotchkiss de triompher six fois au rallye de Monte Carlo.
Il s’agit d’une rare opportunité d’acquérir ce véhicule dans les mêmes mains depuis plus de 20 ans.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue