CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER...

Lot 254
Aller au lot
Estimation :
20000 - 30000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 52 500EUR

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER...

CHARLES-EDOUARD JEANNERET dit LE CORBUSIER (FRA/ 1887-1965) Ozon (Etude pour Ozon, Opus I) Gouache sur papier, dans son cadre d'origine conçu par Joseph Savina Signé des initiales et daté 'L-C 40-45' (en bas à gauche) 73 x 54.5 cm. (hors cadre) / 81.2 x 62.4 cm. (avec cadre) Exécuté vers 1940-45, cette œuvre est préparatoire à la sculpture éponyme en bois polychrome réalisée en 1947. PROVENANCE : -Joseph Savina, Tréguier (don de l'artiste). -Puis par descendance au propriétaire actuel. EXPOSITION : Piacé, Espace Piacé-Le-Radieux, Bézard-Le Corbusier, Joseph Savina / Le Corbusier, juin-aout 2015. BIBLIOGRAPHIE : - P. Aumasson, Joseph Savina, l'art et le métier, cat. exp. Musée de Saint-Brieuc, novembre 1988-janvier 1989, p. 37 (oeuvre mentionnée: "C'est d'ailleurs d'une gouache que [Le Corbusier] réalisa [à Ozon] et envoya à Tréguier en remerciement du ravitaillement que lui procurait Savina, que ce dernier en imagina une sculpture."). - R. Aujame et F. de Franclieu, Fondation Le Corbusier, Le Corbusier / Savina, dessins et sculptures, Editions Philippe Sers, Paris, 1984, p. 89, no. 4 (œuvre mentionnée: "Sculpture exécutée d'après une gouache (72 x 55 cm.) que Le Corbusier avait offerte à Savina.”). OEUVRES EN RAPPORT : - R. Aujame, P. Aumasson, P. Dieudonné, D. Le Couedic, J.-C Vigato et A. Wogenscky, Le Corbusier et la Bretagne, Editions Nouvelles du Finitère, Quimper, 1996, p. 63 (la version sculptée Ozon no.1, illustrée). - P. Aumasson, Joseph Savina, l'art et le métier, cat. exp. Musée de Saint-Brieuc, novembre 1988-janvier 1989, pp. 37 et 45 (études pour Ozon opus 1 de 1947 et Ozon opus III, illustrée). - R. Aujame et F. de Franclieu, Fondation Le Corbusier, Le Corbusier / Savina, dessins et sculptures, Editions Philippe Sers, Paris, 1984, pp. 29-30 (deux autres dessins préparatoires illustrés) et pp. 89 et 93, nos. 4, 26 et 27 (les versions sculptées, no. I, illustré p. 31, no. II [p. 93, no. 26, illustré erronément no. 24, p. 25], no. III, illustré p. 28). NOTICE : Ce dessin, l'un des des plus importants de la série 'Ozon', est à l'origine de la collaboration entre Savina et Le Corbusier. Le titre 'Ozon' vient de la localité des Pyrénées où a séjourné Le Corbusier pendant la Seconde guerre mondiale. "En 1947, [Savina et Le Corbusier] étaient assez liés et conscients de leur voie pour pour tirer avantage de la peinture des volumes: recevant une photo d'une recherche imparfaite d'un 'Ozon' que Savina entrepris de peindre, Le Corbusier reconnaît que 'la polychromie semble avoir changé l'affaire'. [...] N'est-ce pas également ce qu'il signifiait lorsqu'il rappelait l'origine de ses intentions dans la sculpture: 'l'automne 40 je me suis trouvé peignant sur des feuilles de papier-machine, classant des formes, les faisant rechercher un espace véritable. Je me trouvai pensant sculpture, sculpture polychrome. Je ne m'en aperçus que plus tard' " (cité in Joseph Savina, l'art et le métier, cat. exp. Musée de Saint-Brieuc, novembre 1988-janvier 1989, p. 36).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue