1975 FERRARI Dino 246 GT

Lot 146
Aller au lot
Résultats avec frais
Résultat : 240 000 EUR

1975 FERRARI Dino 246 GT

Numéro de série 006620

Livrée neuve par Charles Pozzi

Historique limpide

Ex Michel Hommell

Carte grise française



Voitures à part dans la chronologie Ferrari, les coupés Dino 206 GT et 246 GT jouissent d'une forte cote d'amour auprès du public, qu'il soit passionné d'automobile ou non. Créée spécifiquement pour le petit moteur V6 imaginé par le fils d'Enzo, la marque Dino se veut en effet plus accessible que Ferrari. Bien que conçue et réalisée à 100% chez Ferrari, les Dino 206 et 246 GT ne portent d'ailleurs aucun écusson du cheval cabré. Mise en scène par l'acteur Tony Curtis dans la célèbre série télévisée "Amicalement Vôtre", elle a aujourd'hui largement dépassé son statut initial de "Ferrari du pauvre"...

Malgré son appellation GT, la Dino 246 de Ferrari reste très proche dans sa conception et sa conduite d'une authentique voiture de course des années 60-70. On lui trouva en effet, outre un tarif plutôt compétitif, un comportement routier équilibré, neutre et agile, à la faveur de sa mécanique légère implantée au centre. Elle est équipé du V6 de 2.4L de cylindrée alimenté par 3 carburateurs Weber, développant ainsi 195 CV.

C'est cette ambiance unique, doublée de la sonorité fantastique et du caractère vif de son V6, qui compensera des faiblesses désormais bien connues de tous ses propriétaires. Pour le journaliste José Rosinski, c'était tout simplement "la meilleure Ferrari" lors de sa sortie. Un compliment qui n'a toutefois pas dû faire beaucoup plaisir à Enzo... A ceux qui ont eu la chance de l'utiliser au quotidien à une époque de vitesse libre (ou presque), elle laissa des souvenirs émus et toujours bien vivaces autant que des anecdotes rocambolesques. Aujourd'hui, elle revendique quasiment un statut d'œuvre d'art tant elle est belle et prisée des collectionneurs. C'est une voiture passion, rare et attachante, que nous avons le plaisir de vous présenter.



Cette Ferrari Dino 246 GT châssis 006620 fut fabriquée en 1973, elle était alors Blu Dino Metallizzato. Elle fut ensuite livrée par Charles Pozzi Paris à Michel Hommell. Nous conservons une facture datée du 25 juin 1975 au nom de ce dernier, la voiture était alors immatriculée en WW. Elle obtint sa première immatriculation officielle (99 APH 75), toujours aux mains de Monsieur Hommell, le 4 septembre 1975. En 1977, elle fut immatriculée par Monsieur Trannoy dans les Pyrennées Atlantiques, sous le numéro 2845 RA 64. Ce dernier fit repeindre la Dino en rouge sans laisser la moindre trace de la couleur d'origine. Il céda ensuite la voiture à Monsieur Leschi en 2009 qui la vendit à son actuel propriétaire en 2011. Celui-ci fit refaire une peinture par un carrossier passionné qui, pour l'anecdote, refusait de livrer la belle tant qu'elle n'était pas absolument parfaite. La mécanique n'a pas été en reste puisque nous conservons la trace d'un changement d'embrayage en 2011 et des factures d'entretien réalisées chez BS Auto Classic. Ainsi, elle connut en avril 2019, une réfection des carburateurs, du réservoir et des étriers de freins arrière ainsi qu'un réglage du moteur. La dernière en date de juillet 2019 concerne une réfection de l'alternateur et d'une partie du cablage électrique de la boîte à fusibles. Aujourd'hui, cette Ferrari Dino 246 GT affiche 86 000 kilomètres et présente une très belle carrosserie et des chromes en très bon état. Nous pouvons affirmer qu'il s'agit des pare-chocs d'origine puisqu'une facture de 1975 au nom de Monsieur Hommell concerne la fixation d'une barre de protection avant dont subsistent les fixations. L'habitacle de 6620 est par ailleurs dans son état d'origine, seuls les contreportes et le tablier arrière furent refaits, les sièges bien que légèrement patinés présentent bien et sont équipés de harnais OMP le tout est parfaitement homogène. Elle conserve sa trousse à outils d'origine bien qu'elle soit incomplète ainsi que son cric dans sa trousse. Un essai routier nous a permis de constater le bon fonctionnement de la voiture et notamment de sa boîte de vitesses très agréable à manier.

Il s'agit là d'une voiture à l'histoire limpide, qui n'a rien à caché, ayant appartenu à une figure de l'automobile en France. Entretenue, c'est une belle opportunité d'acquérir l'une des plus belles berlinettes du siècle dernier.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue