BONAPARTE (NAPOLÉON). Lettre autographe signée...

Lot 4
Aller au lot
Estimation :
40000 - 60000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 61 250EUR

BONAPARTE (NAPOLÉON). Lettre autographe signée...

BONAPARTE (NAPOLÉON). Lettre autographe signée « Bonapart » au Directeur Paul BARRAS. Passariano [près d’Udine, dans le Frioul], 4 vendémiaire [an VI – 25 septembre 1797]. Une page grand in-folio sur un bifeuillet avec adresse sur la dernière page, vestige de cachet de cire rouge, déchirures restaurées sur le feuillet d’adresse dues à l’ouverture, papier finement entoilé , document monté sur onglet dans un volume in-folio , avec 3 autres documents postérieurs montés en tête , reliure en maroquin rouge, dos à nerfs fileté avec titre en long, filet doré encadrant les plats, bordure intérieure de maroquin rouge fileté (bound by Sangorski & Sutcliffe. London). Barras, j’ai été aussi surpris que tout homme l’auroit été à ma place de la conduite que l’on a à mon égard… L’ON ME TRAITE COMME SI MES SENTIM[ENTS] ETOIENT SUSPECT. AUGERAU, PAR UNE INDIGESTION DE POUVOIR BETE, ECRIT DES LETTRES QUI LE RENDE LA FABLE ET LE RIDICULE DE L’ARMEE, en même tems qu’elle font penser bien des choses qui peut-être ne sont pas… UNE NUE DE PLUTTE CRIAR [c’est-à-dire « de pleutres criards »] VONT PRETENDRE TOUT BLAMER COMME TOUT JUGER. JE SUIS MALADE ET J’AI BESOIN DE REPOS. JE DEMANDE MA DEMISSION. Apuie-la si tu es mon ami. 2 ans dans une campagne près de Paris rétabliront ma senté et redoneront à mon caractaire la popularité que la continuité du pouvoir ôte néceserment… JE SUIS ESCLUSIF DANS MA MANIÈRE DE SENTIR ET D’AGIR ET J’ESTIME LE C[O]EUR BIEN PLUS QUE LA TETE DES HOMMES QUI VONT DOMINER LES CONSEILES ET L’OPINION. Je te prie surtout d’avoir soin que l’on n’acuse de rien le jeune aide de camp d’Augerau. C’est un de mes meler [c’est-à-dire « meilleur »] soldat, brave et bon. Je l’ai vu avec plaisir et je l’aime. Je t’embrasse. Au revoir, bientôt j’espère… » CHEF DE GUERRE VICTORIEUX EN Italie. Le siège de Mantoue, où tout se dénoua dans cette brillantissime campagne d’Italie, s’était achevé glorieusement le 2 février 1797, après six mois de lutte et trois tentatives autrichiennes po
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue