1939 Bugatti type 57C Châssis 57836. Moteur...

Lot 64
Aller au lot
Estimation :
500000 - 700000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 1 269 000EUR

1939 Bugatti type 57C Châssis 57836. Moteur...

1939 Bugatti type 57C Châssis 57836. Moteur 93C. Cabriolet 4 places Gangloff. Carte grise française.
Fin du mois de mai 1939, Georges Groslambert, propriétaire du garage Carnot à Besançon, commande à l’usine Bugatti un type 57C cabriolet Stelvio. 8 juin 1939, le châssis/moteur 57836/93C est porté à la carrosserie Gangloff. 24 juillet 1939, le carrossage et terminé et facturé 30 000 ff. 28 juillet 1939, la voiture est livrée à Groslambert pour une facture de 108 000 ff. Il s’agit donc de l’une des deux dernières réalisations de Gangloff sorties des ateliers de Colmar avant la déclaration de guerre. Groslambert était un industriel spécialisé dans les outillages de précision, mais avant tout, il était passionné d’automobile. Nombre de Bugatti passèrent entre ses mains, peuplant son extraordinaire garage de Besançon alors même qu’il devient en 1934, agent stockiste Bugatti. Il installa son activité au « Grand Garage Central », 16 rue Carnot, toujours à Besançon. Notre cabriolet Gangloff à compresseur est la dernière d’une série de dix Type 57 commandées par le « GGC » pour les nombreux hommes d’affaires de la région, 57836 devint la voiture personnelle de Groslambert, mais très vite, il du se résoudre à cacher sa belle dans l’une de ses usines, probablement celle d’Epinac les Mines, en Saône et Loire qui fabriquait parachutes et masques à gaz. Au lendemain de la guerre, l’auto retrouva les routes de sa région pour participer au Rallye de Franche Comté de 1949. A la mort de G. Groslambert, la Bugatti fut revendue à Pierre Sironi qui l’immatricule le 9 juin 1957 à Paris. Malheureusement, Sironi cassa le moteur et la voiture resta arrêtée de longues années. Un beau jour de 1969, dans l’Oise, un homme désireux d’acheter une Delage D8S – qu’il ne trouvera pas – aperçu à travers le portail d’une maison de maître, la calandre d’une Bugatti 57, notre fameuse Gangloff. Repeinte dans un rouge assez peu flatteur et possiblement remise en route, la voiture ne fut acquis
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue