Grand portefeuille à soufflet de Gouverneur...

Lot 518
Aller au lot
Estimation :
4000 - 5000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 15 000EUR

Grand portefeuille à soufflet de Gouverneur...

Grand portefeuille à soufflet de Gouverneur des Ecoles militaires de Louis Bonaparte, Connétable de France. En maroquin vert, décoré en bordure des plats et du rabat de frises de feuilles de vigne et de grappes de raisins, au petit fer à l’or. Premier plat marqué à l’or « Le Gouverneur des Ecoles militaires ».+ Serrure à quatre points, en argent découpé et gravé. Entrée de serrure gravée de motifs rayonnants. Intérieur doublé de maroquin rouge décoré de frises de feuillages au petit fer à l’or, portant l’étiquette en papier du fabricant « CHAULIN Md Papetier rue St Honoré au coin de celle d’Orléans ». Soufflet doublé de soie verte. 43 cm x 31 cm x 4 cm. A.B.E. (Petits manques et usures, manque la clé). Epoque Premier Empire (1804-1812). Historique : La charge de gouverneur des écoles militaires est crée d’après le Sénatus-Consulte du 28 Floréal an XII (18 mars 1804) et c’est au Connétable de France, en l’occurrence de Louis Bonaparte, frère de l’Empereur, que revient cette charge. Le connétable s’occupe de façon générale de la guerre et de son administration. Il passe les grandes revues de la Garde et remet les drapeaux aux unités en l’absence de son frère. En tant que gouverneur des écoles militaires, il supervise les écoles de Saint Germain, du Prytanée, et de la plus célèbre des écoles militaires, l’Ecole spéciale militaire de Saint Cyr. Louis sera remplacé en 1812 à ce poste par le Baron Bellavène, ancien commandant de l’ESM de 1812 à 1814 puis durant les Cent jours par le Comte Dupont Chaumont. Toutefois, et sans doute pour ménager les susceptibilités, Bellavène et Dupont Chaumont prennent le titre d’inspecteur général des écoles militaires. Biographies : Chaulin, marchand papetier à Paris. Présent sur les almanachs du commerce de 1809 et suivants, jusqu’à la Monarchie de Juillet. Papetier du Roi sous la Restauration. Louis Bonaparte (1778-1846). Connétable d’Empire, il fut marié malgré lui (1802) avec Hortense de Beauharnais, fille de Joséphine. Placé par son
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue