1987 FERRARI 328 GTS Châssis n° ZFFWA20B000072953...

Lot 338
Aller au lot
80 000 - 100 000 EUR

1987 FERRARI 328 GTS Châssis n° ZFFWA20B000072953...

1987 FERRARI 328 GTS
Châssis n° ZFFWA20B000072953
Carte grise française Dotée initialement en 1975 d’une
carrosserie en matériaux composite,
la Ferrari 308 (V8 de 255 ch) va
sensiblement évoluer au fil des années.
Sur le plan mécanique bien sûr, mais
aussi esthétique. Si la carrosserie revient
dès 1977 à de l’acier classique, la vraie
évolution stylistique n’intervient qu’en
1985, à l’occasion d’une augmentation
de la cylindrée à 3.2 litres (pour 270 ch).
Une sérieuse modification justifiant une
nouvelle appellation : 328 GTB pour le
coupé, et 328 GTS pour le Spider. Sur
ces ultimes versions, les cotes sont
revues à la hausse.
Pour gagner en modernité et en
agressivité, le dessin général se lisse :
les ailettes intégrées derrière les phares
escamotables disparaissent, tandis que
la « calandre » se fait plus généreuse.
L’intérieur évolue aussi en profondeur,
avec notamment une migration du frein
à main à gauche du siège conducteur.
La 328 GTS présentée a été vendue
neuve par les établissements Pozzi de
Levallois Perret en septembre 1987,
il s’agit donc d’une version française,
année modèle 1988. Elle a connu trois
précédents propriétaires dont un qui l’a
conservé plus de 18 ans. Elle a connu
une importante révision en 2015 : les
courroies ont été changées (distribution
et accessoires), les freins ont été révisés,
le moteur et la boîte ont été vidangés…
Elle possède tous ses carnets et
accessoires d’origine (outils…). Elle
affiche aujourd’hui 117 000 km au
compteur et roule quotidiennement.
Son dossier d’entretien est fourni avec
la voiture.
La Ferrari 328 GTS est une authentique
berlinette pleine de caractère, qui ne
peut laisser de marbre l’amateur de
belles mécaniques. Il y a fort à parier
que cette Ferrari qui fait date dans
la production « maison », deviendra
culte pour beaucoup. Aujourd’hui
encore relativement abordable, elle le
deviendra nettement moins dans les
années à venir. Bien sûr, récente ou
d’occasion, une Ferrari reste un objet
d’exception.
Initially in 1975 with a composite body,
the Ferrari 308 (V8 255 hp) will change
significantly over the years. Mechanically,
but also aesthetic. If the body returns
in 1977 to the conventional steel, the
true stylistic evolution intervenes only in
1985 on the occasion of an increase capacity
to 3.2 liters (to 270 hp). A serious
change justifying a new name: 328 GTB
for the coupe and 328 GTS for Spider.
On these final versions, the ratings are
revised upwards.
To gain in modernity and aggressiveness,
the general design is smooth:
the fins integrated behind retractable
headlights disappear, while the "grille"
is more generous. The interior is also
changing in depth, including a migration
of the handbrake to the left of the driver's
seat.
The 328 GTS presented was sold new
by Pozzi Levallois Perret institutions in
September 1987, so this is a French version,
model year 1988. It has had three
previous owners including one that
has kept more than 18 years. She has
undergone significant revision in 2015: the belts were changed (distribution
and accessories), the brakes have been
revised, the engine and gearbox have
been drained ...
She has all her notebooks and original
accessories (tools ...). It now displays
117,000 km on the odometer and rolls
daily. Its maintenance record comes
with the car.
The Ferrari 328 GTS is an authentic
full berlinetta character, who cannot
leave the marble lover of beautiful machines.
It's a safe bet that this Ferrari is
a milestone in "home" production, will
become cult for many. Still relatively
affordable, it will become significantly
less in the coming years. Of course, new
or used, a Ferrari remains an exception
object.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue