Hyppolite Bellangé (1800-1866)

Lot 39
Aller au lot
800 - 1 200 EUR
Résultat : 4 000 EUR

Hyppolite Bellangé (1800-1866)

«La Retraite de Constantine.» Dessin à la plume, à l'aquarelle et gouache signé en bas à droite et daté 1845. Avec annotation manuscrite signée du Général Nicolas Changarnier: «Retraite de Constantine - 24 novembre 1836 à cinq du matin. Ils sont six mille, et vous êtes trois cents vous voyez bien que la partie est égale!» 10,5 x 7,5 cm. B.E. Historique: Cet événement marque le début de la fortune militaire du Général Changarnier, qui commandait l'extrême arrière-garde, à Coudiat- Aty. Les premières lignes ayant fléchi, il forme sa troupe en bataillon carré. Il a un mot historique, avant de sauver l'armée de la cavalerie ennemie: «Soldats du 2e Léger, regardez ces gens-là en face: ils sont six mille et vous êtes trois cents. Vous voyez que la partie est égale.» Ses soldats, électrisés, attendent l'ennemi à portée de pistolet et le repoussent par un feu de deux rangs des plus meurtriers. L'ennemi, renonçant alors aux charges, reprit son système de tiraillement et fut pendant tout le reste de la journée contenu à distance, tant par le bataillon de Changarnier que par le 63e de ligne et quelques escadrons de chasseurs. Ce fait d'armes passa d'abord inaperçu. Plus tard, le maréchal Clauzel, dans son rapport au ministre de la guerre, crut devoir le signaler avec éloge. Hyppolite BELLANGE (1800-1866) "La Retraite de Constantine." Pen and ink drawing. With a manuscript annotation signed by the General Nicolas CHANGARNIER
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue