Joseph CHINAR D (1756-1813). Ecole française

Lot 87
Aller au lot
3 500 - 4 000 EUR

Joseph CHINAR D (1756-1813). Ecole française

«Menon de Ville, commandeur de Belle-combe, portant l'ordre de Malte et le Saint Esprit». Profil en plâtre en demi ronde bosse signé sous le cou «1787», «Chinard à Saint Savin». Sous verre. Cadre en bois à suspendre marqué au dos «M. le Commandeur de Menon, Dauphinois, donné par lui même à mon confrère Ferotte». Diam.: 16 cm. B.E. Biographies: Joseph Chinard, entre d'abord à l'école de dessin de la ville de Lyon, dirigée par Donat Nonotte, puis à l'atelier de sculpture de Barthélemy Blaise. De 1784 à 1789, il est à Rome pour améliorer sa technique et former son goût artistique. Il y copiera et rapportera nombre de statues antiques. En 1786, il obtient le 12 juin le premier Prix de l'Académie Saint-Luc de Rome, avec Persée délivrant Andromède. En 1800, de retour de son troisième et dernier voyage romain, il est accueilli à l'Académie de Lyon - réorganisée sous le nom d'Athénée - et nommé correspondant de l'Institut. Il ne quittera désormais plus guère sa ville natale. Il avait établi un premier atelier dans l'ancienne chapelle des Pénitents de Lorette, place Croix-Pâquet. En 1807, il avait été nommé par décret impérial, le 25 janvier, professeur de sculpture à l'École spéciale de dessin de Lyon, fonction qu’il gardera jusqu’à sa mort en 1813, à seulement 57 ans, survenue des suites d'une rupture d'anévrisme cardiaque. Joseph Pie Gabriel de MENON de VILLE (né en 1727), lieutenant des grenadiers à cheval, mestre de camp de Dragons. Commandeur de la Vaufranche et de Bellecombe, chevalier de justice dans l'Ordre de Malte en 1784, receveur et procureur de l'Ordre au grand Prieuré d'Auvergne. Il était également administrateur de l'Ordre de Saint Antoine dissous. Nous savons d'après une note de Chinard écrite vers 1808 qu’il commanda à Chinard, avec la Comtesse de Valin, plusieurs statues et notamment deux adorateurs en marbre et un bas relief représentant l'annonciation de la vierge. OEuvre en rapport: - Rare fontaine en terre cuite provenant du château de Saint-Savin commandée à l'artiste par de Menon de Ville, commandeur de Belle-combe dans l'ordre de Malte en 1784 (Galerie Georges Petit - Vente du 22 novembre 1920). - «Hébé versant le nectar», provenant de la collection du château de Saint-Savin et mise en vente à Lyon en 1921. Bibliographie: - Sur Chinard: «Gazette des Beaux Arts», 1905, tome 33, p.142. - Sur Menon de Ville: «Petite revue des bibliophiles dauphinois», 1921, p. 270
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue