NAPOLEON III (Louis-Napoléon Bonaparte, futur).... - Lot 12 - Osenat

Lot 12
Aller au lot
Estimation :
300 - 400 EUR
S'inscrire sur drouot.com
NAPOLEON III (Louis-Napoléon Bonaparte, futur).... - Lot 12 - Osenat
NAPOLEON III (Louis-Napoléon Bonaparte, futur). Lettre autographe signée à Charlotte Bonaparte, fille de Joseph Bonaparte. Manchester, 11 février [1833, d'après le cachet postal]. 2 pp. 3/4 pp. in-8, adresse au dos, déchirures dues l'ouverture avec petit manque portant légèrement atteinte à la signature. « Ma chère Charlotte, je t'écris un mot pour te donner de nos nouvelles et pour que tu ne croye pas que les choses curieuses que nous voyons nous ôte[nt] le souvenir de ceux que nous avons laissés. LE PAYS QUE J'AI PARCOURU EST BIEN BEAU, c'est dommage de ne pas le voir par la belle saison, il faudrait des mois pour voir tout en détail et pour visiter toutes les belles maisons de campagne qui sont parsemées dans tout le pays. JE ME FAIS MON PLAISIR DE VOIR LES VOITURES A VAPEUR, cela sera pour nous le sujet d'une petite fête. Si j'avais un peu plus d'argent, je te rapporterais de bien belles choses, mais malheureusement tout est très cher. Je redoute de voir les personnes auxquelles on m'a recommandé, comme la peste, car elles vous accablent à force de politesses et l'on est obligé de voir ce qui leur convient le plus de vous montrer. Comme malheureusement je n'ai pas la fécondité de paroles de Mme Clary [Juliette Blaid de Villeneuve, nièce de Jean-Baptiste Jules Bernadotte et de Joseph Bonaparte, épouse de Joachim Clary, et qui vivait auprès de Charlotte Bonaparte], et que je ne possède pas non plus son talent de narration, tu me permettras de finir ici une lettre en remettant à mon retour le récit et la description de tout ce que j'ai vu de bien. Présente mes respects à mon oncle [Joseph Bonaparte] et ne doute jamais de la sincère amitié de ton cousin [et] ami... Arese [le comte Francesco Arese, ami de Louis-Napoléon Bonaparte] me charge de le rappeler à ton souvenir et de te présenter ses respects. » À cette époque, se trouvaient conjointement en Angleterre Louis-Napoléon Bonaparte, venu d'Arenenberg, château suisse de sa mère la reine Hortense, Joseph Bonaparte, de retour des États-Unis, et la fille de celui-ci, la princesse Charlotte Bonaparte (veuve de Napoléon-Louis, frère du futur Napoléon III), venue de Florence.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue