1938 BMW 327 CABRIOLET

Lot 2
Aller au lot
Estimation :
150000 - 180000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 145 834EUR
1938 BMW 327 CABRIOLET
NUMÉRO DE SÉRIE 73517
EX VÉHICULE DE FONCTION D’UN OFFICIER ALLEMAND
CARTE GRISE FRANÇAISE – RAPPORT D’EXPERTISE COMPLET

Le cabriolet 2+2 327 est dévoilé au public au cours de l’hiver 1937 mais elle ne rencontre pas immédiatement le succès. Il faudra attendre la version 327/8 ou 327/28 de 1938 avec sa culasse en V et ses trois carburateurs (80ch au lieu de 55ch) pour voir les ventes décoller. L’arrivée du coupé la même année viendra également jouer son rôle dans le succès du modèle.
La 327 est la descendante de la lignée des 320, 321 puis 326 (produites simultanément).
Plus fine et élégante que cette dernière grâce à ses ailes beaucoup plus tirées et son empattement plus court ainsi que ses phares joliment intégrés aux ailes, elle n’en repose pas moins sur la même architecture, à savoir un châssis à caissons surbaissés sur lequel est boulonné la carrosserie qui était alors fournie soit par Ambi-Budd de Berlin-Johannisthal ou Authenrieth de Darmstadt. Les boîtes de vitesses étaient des Hurth ou des ZF à la même démultiplication et aux étagements assez proches. De la 326, la 327 hérite également son six-cylindres bien qu’il reçoive une culasse légèrement différente. Ce moteur est devenu légendaire grâce aux exploits des 328 Touring au Mans et aux Mille Miglia mais également en équipant les Arnolt ou AC Bristol mais également en équipant les Arnolt ou AC Bristol et les premières Bristol.
La carrosserie Ambi-Budd est démantelée et ce sera Avtovelo en Allemagne de l’Est qui continuera la production des 321, 326 et 327. De 1946 à 1955, le cabriolet 327 est produit en Russie et par les usines EMW d’Eisenach à environ 500 exemplaires.
Déjà fortement convoitée par les dirigeant allemands, le cabriolet 327 est considéré comme une des plus belles réalisations allemandes et a très certainement contribué à faire de BMW la plus « latine » des marques germaniques.

Comme nous l’indique le certificat des archives BMW, notre 327 a été livrée le 24 aout 1938 au Commandant Priller à Müller, Dusseldorf en couleur noir. Notre exemplaire fut entièrement restauré et se couvrit d’un élégant manteau bleu et crème. L’intérieur de ce cabriolet est une invitation au voyage dans l’époque de l’Art Déco finissant, les cadrans stylisés ainsi que l’horloge sur la boite à gants sont fonctionnels. Coté mécanique, le 6 cylindres en ligne de 2.0L de cylindrée développe une puissance de 55 chevaux qui semble toujours présente aujourd’hui avec un couple suffisant pour propulser l’automobile au-delà des 100 km/h.

Notre essai routier a démontré une voiture qui se conduit quasiment comme une moderne, avec une boite de vitesses synchronisée le tout dans une carrosserie très élégante et une fiabilité toute germanique.
Offrez-vous une des rares 327 Cabriolet, parfait compromis entre un dessin d’avant-guerre et une utilisation très actuelle.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue