1964 JAGUAR TYPE D BY RAM

Lot 9
Aller au lot
Estimation :
70000 - 90000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 84 600EUR
1964 JAGUAR TYPE D BY RAM
1964 Jaguar RAM D-Type Replica
Numéro de série 3960
Numéro de châssis 1E2025
Numéro de moteur 125467H
Dessin mythique
L’une des meilleures répliques produites
Carrosserie en fibre de verre, acier et aluminium
Base de Jaguar Type-E S.1
Carte grise française


Voiture de légende dans les coeurs des passionnés, la Jaguar Type D représente à elle seule la noblesse et la beauté du sport automobile de la fin des années 1950.
Produite à seulement 75 exemplaires, la Type D vient remplacer la Type C dans les paddocks à partir de 1954. Même si la création de ce modèle largement basé sur sa devancière n’était pas une obligation pour Jaguar qui raflait déjà les titres en championnat, la marque anglaise s’était mis en tête de conserver une longueur d’avance sur ses concurrents. Sa célèbre carrosserie à la dérive derrière la tête du pilote permettait une meilleure stabilité de la voiture dans les lignes droites et notamment lors de l’épreuve du Mans qu’elle remporta en 1955.
Équipé des 6 cylindres en ligne Jaguar XK de 3,4l puis 3,8l de cylindrés, et entouré d’une caisse en aluminium, la Type D était un monstre d’efficacité sur circuit et fut aussi à l’origine d’une technologie très moderne à l’époque : 4 freins à disques déjà testé sur la Type C et qui s’avéreront vitaux lors de l’épreuve mancelle de 1955 et du fameux crash de la Mercedes-Benz SLR dans les gradins.
Fabriquée à seulement 75 exemplaires jusqu’en 1957, date à laquelle la législation des moteurs 3,0l fut instaurée au Mans, la Type D est une barquette de course d’une exclusivité rare et dont très peu de personne ont pu en prendre le volant. Le modèle XKSS, très proche de la Type D était proposé aux clients fortunés et frustrés de ne pas pouvoir s’installer devant l’aileron caractéristique et qui sera produit à nouveau par la marque au félin plus de 50 ans plus tard au chiffre de 25 exemplaires.

C’est pour palier à ce manque de la part des amoureux de la Type D que L & R Roadsters, une entreprise anglaise, conçue un kit carrosserie et châssis RAM Type D en utilisant des pièces d’origine Jaguar souvent issu de la Type-E; les clients intéressés pouvaient choisir auprès de L & R, la motorisation et les options inclues dans leur réplique : de 3,5l à 4,2l avec overdrive ou sans.

Construite sur la base d’une Jaguar Type-E série 1 4,2l de 1964, cette Type D est d’une réalisation très fidèle à son modèle comme la société L & R en avait le secret en prenant pour modèle la très célèbre Type-D Lynx considéré pour beaucoup comme étant la meilleure réplique de la barquette de course.
Possédant un châssis tubulaire en acier, une caisse en fibre de verre, aluminium et acier ainsi qu’un moteur de type XK 4,2l et 3 carburateurs Weber d’origine, cette Type-D « Long Nose » se présente sous un bel aspect extérieur et intérieur avec une peinture verte sans écailles incluant des éléments de carrosserie rivetés comme à l’origine, quelques appendices de courses comme des ronds blancs sur la carrosserie pouvant accueillir un numéro de coureur, des attaches en cuirs sur le capot et un rétroviseurs central style obus. On pénètre (non sans mal selon sa taille) dans l’habitacle en ouvrant les petites portes latérales en aluminium et on découvre des sièges enveloppant en cuir vert foncé arborant une belle patine ainsi que des pièces en cuir noir matelassées recouvrant notamment le tunnel central. Un volant Motolita se présente devant le conducteur ainsi qu’une boite de vitesse à 4 rapports d’origine Jaguar; un compteur de vitesse en miles et un compte-tour ainsi que des cadrans de températures d’huile et d’eau embellissent la planche de bord en métal peint; l’arche caractéristique séparant le pilote et le passager et présent au milieu de l’habitacle; un couvre tonneau en aluminium peint permet de couvrir la place du passager et donne à la voiture un véritable look de monoplace.
Lors de notre essai routier, la Type D n’a pas présentée de défauts majeurs, le moteur 4,2l répond bien aux accélérations et la légèreté de la voiture promet de franche poussées.
Vendue avec un certificat monégasque pour l’obtention d’une carte grise française figurant « Jaguar Lynxreplica », la voiture est donc conforme pour rouler sur nos routes en France et participer à des rallyes historiques ou autres rassemblement sportifs où le public saura apprécier la magnifique ligne de la Type-D ainsi que ses performances très convaincantes; nous vous offrons aujourd’hui la possibilité de repartir au volant d’un mythe de l’Histoire de la compétition automobile arborant l’une des plus belles carrosseries du Monde.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue