COURBET (Gusta ve). Lettre autographe signée...

Lot 28
Aller au lot
Estimation :
1000 - 1500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 5 200EUR

COURBET (Gusta ve). Lettre autographe signée...

COURBET (Gusta ve). Lettre autographe signée à Cherubino Pata. La Tour-de-Peilz [au bord du lac Léman, près de Montreux en Suisse], 27 mars 1876. 4 pp. in-8. Sur ses démarches pour obtenir la fin des poursuites contre lui et l’autorisation à rentrer en France. Très impliqué dans les activités de la Commune, Gustave Courbet avait déjà purgé dix mois de prison, puis s’était exilé en Suisse pour échapper à de nouvelles poursuites visant à lui faire payer la réinstallation de la colonne Vendôme qu’il avait contribué à faire abattre. « Fatigué des avoués, des avocats, j’ai écrit une lettre au Sénat et à la Chambre que je vous envoie , il y a à peu près 800 exemplaires qu’il faut faire distribuer à l’instant même par l’office de publication, je crois Bonnard rue Jean-Jaques Rousseau, sur tous les pupitres de ces messieurs... J’ai envoyé il y a trois jours à Castagnary [son ami le critique d’art et homme politique Jules-Antoine Castagnary] un exemplaire de cette lettre, il ne m’a encore rien répondu. Je suis déterminé à l’envoyer malgré qu’on ne trouverait pas cela politique , IL EST IMPOSSIBLE DE VIVRE DANS UNE POSITION SEMBLABLE À LA MIENNE DEPUIS TROIS ANS, PLUS LONGTEMPS. En dehors de la Chambre , Mr Bonnard ou autre pourra envoyer les exemplaires restants à tous les journaux de Paris et de la province. Tous ces frais me regardent. VENDEZ LE TABLEAU DE NEIGE POUR 500 F... J’ÉTAIS SÛR QUE L’AMNISTIE NE SERAIT PAS VOTÉE, VICTOR HUGO S’Y EST PRIS TROP TÔT... » Gustave Courbet évoque également sa ville natale d’Ornans, et diverses personnalités favorables ou hostiles à lui. ÉLÈVE ET ASSISTANT DE GUSTAVE COURBET, LE PEINTRE CHERUBINO PATA lui servit également d’agent quand il s’exila en Suisse.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue