1960 JAGUAR XK150 FIXED HEAD COUPE (FHC)

Lot 57
Aller au lot
40 000 - 50 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 48 000 EUR

1960 JAGUAR XK150 FIXED HEAD COUPE (FHC)

Chassis n° S8368111DN
Moteur n°VA1855-8
Matching numbers
Boîte mécanique
Carte grise française
Succession de Monsieur X

En 1957, presque 10 ans après le lancement de l’aînée de la famille, la 120, et après la 140 avec sa direction à crémaillère, Jaguar dévoile la XK150 qui est une voiture dont la ligne est radicalement différente de ses devancières. Le profil de la voiture est adouci et le pare-brise est maintenant en un seul plan bombé, comme la vitre arrière du coupé.
Sur le plan mécanique, la plus grande différence avec les modèles précédents est l’introduction de freins à disque en série. Les freins à disque ont fait font leur apparition au Mans en 1954 sur la Jaguar D-Type. La direction est à crémaillère comme sur la 140, le moteur est toujours le 3,4 litres de 190 ch de base et 220 ch en version SE avec une culasse travaillée et peinte en bleu. Plus qu’une évolution, la 150 est une voiture moderne, qui répond aux exigences du marché américain

Sortie d’usine en décembre 1960, cette Jaguar XK150 est dans un état proche de l'origine, sa peinture, ancienne mériterait une réfection mais son intérieur en cuir couleur ivoire présente une belle patine. En 2015, la voiture a subit une révision, comprenant les vidanges de tous les fluides, un remplacement de la pompe à essence, du filtre à essence, ainsi qu'un un resserrage des trains roulants. En 2017, le circuit d'alimentation en essence a été revu, comprenant une vidange du réservoir et un nettoyage complet des carburateurs. La même année la voiture se vit remplacer :
– les rotules supérieures et inférieures de triangles avant
– les roulements de roues avant
– les plaquettes de frein
– les silentblocs de barre stabilisatrice
– les flexibles de freins avant et arrière
– le roulement de pont autobloquant
– le joint spi de pont
– le joint spi de l'arbre de transmission et son roulement
– les moyeux arrière
– les disques de freins arrière
– les silentblocs d'échappement
– le réservoir d'essence
– la tête d'allumeur
– les courroies d'accessoires
– le servo frein
– le tuyau de dépression
– l'émetteur et récepteur d'embrayage

Dans le même temps, les étriers avant et arrière étaient rénovés, tout comme les crémaillères. Une direction assistée électrique était montée et une géométrie complète des trains réalisée. Enfin, une vidange de tous les fluides fut réalisée. Tous ces travaux furent effectués chez Cecil Cars à Ollainville.
Aujourd'hui, bien que la voiture fonctionne, nous conseillerions un check up général de la voiture à son futur propriétaire.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue