Nicolas-Guy Antoine BRENET (1773-1846) Important...

Lot 423
Aller au lot
3 000 - 4 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 5 000 EUR

Nicolas-Guy Antoine BRENET (1773-1846) Important...

Nicolas-Guy Antoine BRENET (1773-1846) Important élément de la réduction de la colonne Vendôme en bronze patiné, signé et daté : « Brenet à Paris 1831 ». H : 28 cm - L : 26 cm - P : 26 cm Historique: En 1803, le Premier Consul ordonna l’érection d’une colonne « à la mémoire des braves du département ». Cette colonne devait être faite d’après le célèbre modèle antique de la colonne Trajan à Rome. Conçue par Lepère et Gondoin, la colonne Vendôme a été moulée par Crozatier à partir de 1200 canons provenant des armées russe et autrichienne. Une inscription latine a été gravée sur la base de la capitale se traduit par: « Monument érigé à la gloire de la Grande Armée par Napoléon le Grand, commencé le 25 août 1806, terminé le 15 août 1810. » Composée d’une structure en pierre recouverte de 425 plaques de bronze, la colonne Vendôme serpente en spirale sur une frise de 280 mètres de bas-reliefs représentant les principaux épisodes de la campagne napoléonienne, du camp de Boulogne au retour de l’Empereur et sa Garde en 1806. D’une hauteur totale de 42 mètres (138 pieds), la colonne est surmontée d’une statue de l’empereur en costume romain commandée à Denis-Antoine Chaudet (1763-1810). Déboulonné par les Alliés en 1814, il fut remplacé par un drapeau de fleurs de lys pendant la Restauration, puis, sous la monarchie de juillet, par une statue de Charles-ÉmileMarie Seurre (1795-1867) représentant Napoléon dans « Petit Caporal », aujourd’hui aux Invalides. Pendant le Second Empire, une copie de la statue de Chaudet de Dumont fut réinstallée à son sommet. Il y a plusieurs réductions de la colonne Vendôme en bronze, dont l’une a été faite par Charles-Emile-Marie Seurre en 1835 et moulée par Soyer et Inger, conservée au château de Versailles (MV1520). D’une hauteur de 1,80 m, celle-ci fut commandée par Louis-Philippe en 1835 et acquise au prix de 7000 francs. Une deuxième version (178 cm de haut), réalisée par Nicolas-Guy-Antoine Brenet (1773-1846), médaillé de l’Empereur, se trouve au Musée national du château de Malmaison. Œuvres en rapport : Une colonne similaire a été vendue chez Sotheby’s Paris, le 2 décembre 2003 (123 375 euros). D’autres colonnes de la même taille que le présent exemple ont été vendues Sotheby’s New York, la Collection de Bill Blass, du 21 au 23 octobre 2003, le lot 180 (176 000) et Sotheby’s Paris le 23 juin 2004 lot 126 (74 400 euros).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue