1932 MATHIS Emy 8

Lot 110
Aller au lot
Résultats avec frais
Résultat : 37 200 EUR

1932 MATHIS Emy 8

Série : FOH

Châssis n° 685156

Moteur 8 cylindres

Carte grise française









La société Mathis, comme la société Bugatti, changea de nationalité en 1918, lors du retour de l’Alsace-Lorraine à la France. Les premières voitures construites à Strasbourg, jusqu’en 1903, ne furent que des prototypes. Les premières automobiles vendues au public furent, de 1904 à 1905, les Hermès conçues par Ettore Bugatti, Bugatti étant devenu un ingénieur indépendant, conseiller technique, Mathis adjoignit à son affaire la vente des De Dietrich, Panhard et Rochet-Schneider et devint aussi l’agent général, pour l’Europe centrale, de Fiat et Minerva. La réputation de Mathis fut principalement établie sur des petites 4 cylindres. La société devint la quatrième marque française, derrière les trois grands : Citroën, Renault et Peugeot, avec une cadence journalière de 75 voitures en 1927. Il existe différents types de 8 cylindres : Emy-8 types : HYP, HYM et FOH. La 17 cv EMYHUIT est présentée à la fin de l’été 1931. Cette 8 cylindres est disponible en 4 versions. La HYP, empattement 2,735 m, la HYM empattement 3,05 m, la FOH-court, empattement 3,1 m et la FOH-long, empattement 3,35 m. Un nouveau moteur type HY d'une cylindrée de 3 litres et développant 72 cv est commun aux différents modèles. Ce 8 cylindres en ligne à soupapes latérales a la particularité d'être équipé de 2 culasses. Chacune des 2 culasses est une culasse d’Emy4. L’alésage du moteur est de 69,85 mm et la course de 99,5 mm. Sa cylindrée est de 3050 cm³. Il est équipé d’une pompe huile et d’une pompe à eau. L’allumage se fait par batterie bobine. Emy-8 type HYP cette voiture est présentée comme une Auto de sport de grand luxe. Elle est uniquement carrossée en cabriolet ou en faux-cabriolet. L’Emy-8 HYM possède un châssis permettant le montage de carrosseries 4-5 places très spacieuses. Fabriquée jusqu’en 1933, cette voiture pouvait rouler à 125 km/h. Les carrosseries proposées au catalogue, Faux-cabriolet spider 4 places type Antibes, et Conduite intérieure 4-5 places. Emy-8 type FOH (modèle présenté), elle était disponible en 2 empattements différents, et pouvait aussi être munie d’un moteur plus gros de 3,5 litres. De même conception que le HY de 3 litres, ce moteur de 20 chevaux fiscaux développait 85 cv réels. Selon la carrosserie et le moteur utilisé, la vitesse de l’Emy-8 FOH varie de 110 à 135 km/h.

La boîte de vitesses synchro-biflex est à trois ou quatre rapports avec ou sans roue-libre. Le pont arrière est du type hypoïde. Les carrosseries proposées sur châssis FOH-long, Cabriolet Saint-Moritz, Conduite intérieure 4-5 places 4 portes et Limousine 6-7 places.



Le modèle présenté est sortie des usines en 1932. On retrouve sa trace dans le Puy de Dome en 1949, elle appartient alors à un Monsieur Issard, demeurant au 2 rue St Roch et est immatriculée 8868 NH 2. Ensuite elle est récupérée dans les années 1990 par Monsieur Maillet, agent immobilier en Seine et Marne et rachetée par son actuel propriétaire en 1995. C’est alors que commence une restauration totale. Aujourd’hui, elle se présente en parfait état de fonctionnement.

Il est très rare de trouver aujourd’hui une française d’avant-guerre avec 8 cylindres. Les connaisseurs ne laisseront pas passer cette rare opportunité.



Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue