1967 Porsche 912 Targa "Soft Window"

Lot 131
Aller au lot
50 000 - 70 000 €

1967 Porsche 912 Targa "Soft Window"

Numéro de série 550349
Rare version SWB (châssis court) et lunette souple
Boîte cinq vitesses - Même propriétaire de 1967 à 2012
Carte grise française
La 912 représentait l'entrée de gamme Porsche pour 1965. Le retrait de la 356 et la montée en gamme de la 911 étaient un possible risque commercial pour la marque de Stuttgart qui ne souhaitant nullement se priver de la clientèle de la 356. C'est ainsi que fut lancée la 912. Equipée du quatre-cylindres de la 356, initialement en 1.6 l et à culasses et bloc en aluminium. Afin de rester dans la gamme de prix de sa devancière, la 912 se devait de faire l'impasse sur un certain nombre de raffinements tels la montre électrique, l'indicateur de pression d'huile moteur, le volant en bois ou les jantes chromées. Cela n'empêchait en rien la 912 d'être beaucoup plus confortable que la spartiate 356 tout en restant bien plus accessible qu'une 911. Porsche avait parfaitement ressenti le marché et la 912 connut un grand succès de 1965 à 1969, année pendant laquelle la cylindrée atteint 1972cm3. En 1967, la 912 Targa apparaît, l’idée originelle étant de faire un cabriolet classique, seulement les législations américaines à venir forcèrent la firme à installer un arceau rigide au centre de la caisse.
Cette Porsche 912 Targa parmi les premières produites avec un châssis court et une lunette souple, fut immatriculée pour la première fois aux Etats-Unis le 31 décembre 1967. Elle fut alors acquise neuve en Californie par Madame Demattos. Née à Sanarac Lake dans le district de New-York en 1941, elle se mariait ensuite avec un français, monsieur Cormier. Elle fut ensuite chef d’une entreprise de Computer Services à New-York de 1969 à 1993, conservant précieusement sa Porsche 912 Targa, jusqu’à l’emporter avec elle en France à sa retraite à Cosne sur Loire. Elle fit restaurer la voiture par le Garage Petit, précisément à Cosne sur Loire. Elle choisit alors de faire repeindre la voiture en Burgundy Red. Madame Cormier cède la voiture en 2012 à son actuel propriétaire. La voiture est aujourd’hui en bon état de fonctionnement, un rapport d’expertise à valeur de 70 000 € nous indique que le moteur 1600 cm3 #755374 (correspondant bien à l’année et au modèle de la voiture) a été refait. Sa carrosserie présente bien malgré quelques défauts de peinture tandis que son habitacle est en bon état d’origine à l’exception des moquettes, remplacées récemment.
Cette Porsche 912 Targa se veut très intéressante par son histoire, mais aussi parce qu’il s’agit d’un des rares exemplaires produits la première année de commercialisation du modèle, avec son châssis court et sa lunette arrière souple caractéristiques. Elle sera vendue avec son rapport d’expertise daté de novembre 2018, ainsi que son Owner’s Manual d’époque en anglais et de la documentation techniques.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue