1969 Austin Princess 1300

Lot 114
Aller au lot
10 000 - 14 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 12 176 EUR

1969 Austin Princess 1300

Numéro de série 20881
Ex Paloma Picasso et ex Pierre Bergé
Carte grise française
Le projet BMC ADO16 de chez British Leyland vit le jour en 1962 et allait devenir un des succès majeurs des années 60-70 pour le colosse aux pieds d'argile qu'était BMC. ADO signifie Amalgamated Drawing Office, le 16 est tout simplement le nom de code attribué en interne et est né du cerveau du génial Alec Issigonis. L'ADO16 est un exemple retentissant de «badge-engineering», autrement dit, comment vendre la même voiture sous différentes marques. En effet, entre les Wolseley, Riley, Morris, Austin, MG et Innocenti, ce ne seront pas moins de 8 modèles différents qui seront commercialisés. Il n'y avait visiblement pas de crainte de cannibalisme en ces temps-là ! L'ADO 16 partageait le légendaire moteur A-series de la Mini, propulsant lui aussi les roues avant. La suspension est la fameuse suspension Hydrolastic mise au point par Alex Moulton, qui avouera à la fin des années 90 s'être inspiré de la 2CV.
Cette Austin Princess Vanden Plas 1300cm3 équipée d’une boîte automatique fut mise en circulation le jour de la Saint-Valentin ’69. Il s’agirait d’un cadeau fait de Pablo Picasso à sa fille Paloma Picasso à l’occasion de ses vingt ans. Cette petite voiture toute de bleu vêtue a ensuite appartenu à Pierre Bergé jusqu’à son décès. Elle a été restaurée par la carrosserie S.A.O. à Neuilly. La peinture présente très bien, tout comme l’intérieur. Seul le ciel de toit serait à recoller. Elle est par ailleurs équipée de quatre vitres électriques et d’un autoradio moderne. La dernière révision moteur vient d’être effectuée.
Numéro de série 20881
Ex Paloma Picasso et ex Pierre Bergé
Carte grise française
Le projet BMC ADO16 de chez British Leyland vit le jour en 1962 et allait devenir un des succès majeurs des années 60-70 pour le colosse aux pieds d'argile qu'était BMC. ADO signifie Amalgamated Drawing Office, le 16 est tout simplement le nom de code attribué en interne et est né du cerveau du génial Alec Issigonis. L'ADO16 est un exemple retentissant de «badge-engineering», autrement dit, comment vendre la même voiture sous différentes marques. En effet, entre les Wolseley, Riley, Morris, Austin, MG et Innocenti, ce ne seront pas moins de 8 modèles différents qui seront commercialisés. Il n'y avait visiblement pas de crainte de cannibalisme en ces temps-là ! L'ADO 16 partageait le légendaire moteur A-series de la Mini, propulsant lui aussi les roues avant. La suspension est la fameuse suspension Hydrolastic mise au point par Alex Moulton, qui avouera à la fin des années 90 s'être inspiré de la 2CV.
Cette Austin Princess Vanden Plas 1300cm3 équipée d’une boîte automatique fut mise en circulation le jour de la Saint-Valentin ’69. Il s’agirait d’un cadeau fait de Pablo Picasso à sa fille Paloma Picasso à l’occasion de ses vingt ans. Cette petite voiture toute de bleu vêtue a ensuite appartenu à Pierre Bergé jusqu’à son décès. Elle a été restaurée par la carrosserie S.A.O. à Neuilly. La peinture présente très bien, tout comme l’intérieur. Seul le ciel de toit serait à recoller. Elle est par ailleurs équipée de quatre vitres électriques et d’un autoradio moderne. La dernière révision moteur vient d’être effectuée.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue