1963 Fiat 500 D

Lot 138
Aller au lot
12 000 - 13 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 16 200 EUR

1963 Fiat 500 D

Numéro de série n° 498680
Désirable version à portes suicide
Carte grise française

Au sortir de la guerre, pour permettre à tout un chacun de s’offrir une voiture, la Fiat conçu une automobile peu onéreuse à l’achat comme à l’entretien : la Fiat 500. La recette est simple, des coûts de production tirés vers le bas, quatre places et un coffre tout en offrant des performances honnêtes. En 1957, la Fiat 500 devint pour tout un pays l’équivalent des 2CV et 4CV en France et de la Coccinelle en Allemagne.

L’exemplaire que nous proposons à la vente est une version italienne parmi les plus désirables. Restaurée il y a trois ans et vêtue d’un joli Blu Aquarama assorti d’un habitacle rouge, la puce assume son origine italienne jusqu’au bout. Il s’agit d’une très recherchée Fiat 500 D de 1963 pourvue des fameuses portes suicides. Elle est motorisée par le fameux petit bicylindre refroidi par air. Une révision de ce dernier vient d’être effectuée, comprenant des réglages de carburation et d’allumage et la vidange. La boîte de vitesse reçut des joints de sortie neufs, les rotules de direction et le pivot de suspension avant gauche fut remplacé. Enfin, tous les chromes extérieurs furent remplacés à neuf tout comme les garnitures intérieures arrières.
Cette Cinquecento dans un état proche du neuf représente ainsi un excellent moyen d’accéder au mythe 500 avec l’un des millésimes et l’une des configurations les plus désirables.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue