MAURIAC (François). Correspondance de 43...

Lot 118
Aller au lot
Estimation :
1000 - 1500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 2 340EUR

MAURIAC (François). Correspondance de 43...

MAURIAC (François). Correspondance de 43 pièces à Jean Blanzat, soit : 39 lettres et cartes autographes signées, une carte de visite autographe, et 3 lettres signées. 1934-1964 et s.d. Important ensemb le couvrant trente ans d'ami tié : sur des visites chez lui d'André Gide et de Jean Giraudoux, sur une pièce de Jean-Paul Sartre, sur sa propre pièce Les Mal aimés, sur ses lectures, sur Jean Paulhan, Jean Guéhenno, Marcel Arland, Jean Genet, sur les réfugiés espagnols, la guerre, la foi, etc. Le romanci er et essayiste Jean Blanzat, ancien instituteur, publia son premier ouvrage en 1930 grâce à l'aide de Jean Guéhenno. Il participa à la Résistance au sein du groupe du Musée de l'Homme et, après la Libération, devint directeur littéraire chez Grasset puis membre du comité de lecture chez Gallimard. – Malagar à Saint-Maixent en Gironde, 18 août [1939]. « ... Je pense à vous, à notre amitié, à votre livre. J'ai envoyé au diable mes "souvenirs". je suis muselé... alors à quoi bon ? Je ne veux pas tricher, sur rien, à propos de rien. Êtes-vous heureux ? Il fait un temps d'enfa nce : rien ne m'att riste comme cette lumière, ce vent d'orage dans les feuilles flét ries , ces nuits rongées d'étoiles , de mousti ques , de te ntatio ns. J'ai été entre deux trains enterrer à Paris le pauvre Charles Du Bos. Il n'avait que des ridicules, mais pas de bassesse , un parti pris de de grandeur , des lectures infinies , et puis désarmé, souffrant, livré à Dieu... » – Paris, 14 avril 1940 : « Je ne vous ai pas écrit parce que j'attendais une lettre... et je ne suis pas sûr que vous souhaitiez un mot de moi. peut-être préférez-vous le silence ? Ma pauvre voix n'arrive plus j[usqu']à vous. Et d'ailleurs j'ai "failli" en ce qui vous concerne. J'aurais pu vous apporter peut-être ce que vous attendiez de moi... j'aurais pu vous jeter dans les bras de Dieu... V[ous] attendiez tout autre chose qu'un poème sur Atys... mais à quoi bon tout cela ? J'aurai passé ma vie à ne pas rempli r la mission
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue