POULET-MALASSIS (Auguste). Ensemble de 8...

Lot 50
Aller au lot
Estimation :
2000 - 2500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 4 160EUR

POULET-MALASSIS (Auguste). Ensemble de 8...

POULET-MALASSIS (Auguste). Ensemble de 8 lettres autographes signées à Charles Baudelaire. 1859 et s.d. Dont 4 avec apostilles autographes de Narcisse Ancelle, conseil judiciaire et confident du poète. Infimes perforations. Belle correspondance Sur l'im pression de l'essai de Charles Baudelaire sur Théophile Gautier, sur une poésie et un projet de nouvelle (« j'admire votre persistance dans vos projets... »), sur le portrait de Baudelaire par Courbet, sur Delacroix, sur Nadar, sur la publication française d'Honoré de Balzac de Théophile Gautier, etc. Les citations qui en sont portées ci-dessous ont souvent été abrégées. « Auguste Poulet-Malassis, le seul être dont le rire ait allégé ma tristesse en Belgiq ue » (Charles Baudelaire). Héritier d'une dynastie d'imprimeurs alençonnais, Auguste Poulet-Malassis (1825-1878) vint à Paris étudier à l'École des Chartes, fréquenta la bohème littéraire et artistique, et, républicain convaincu, participa aux événements de 1848. À partir de 1852, il se consacra à l'imprimerie familiale, d'abord avec son beau-frère, à Alençon puis Paris, ensuite seul. Parmi ses publications figurent en bonne part les textes de ses amis, comme Théodore de Banville, Charles-Marie Leconte de Lisle, ou Charles Baudelaire. En raison de pratiques financières aventureuses et des procès et amendes occasionnées par plusieurs de ses livres, Auguste Poulet-Malassis fit faillite et dut s'exiler à Bruxelles en septembre 1863. Il poursuivit néanmoins clandestinement une activité d'éditeur, principalement de textes licencieux et de pamphlets contre l'Empire. Auguste Poulet-Malassis rencontra Charles Baudelaire en 1850, et publia plusieurs de ses grands livres : Les Fleurs du mal (1857), Théophile Gautier (1859), Les Paradis artificiels (1860), Les Épaves (1866). Malgré quelques brouilles, une véritable complicité vint à les unir. Exilés tous deux à Bruxelles, il se fréquentèrent alors d'autant plus assidûment que Charles Baudelaire retrouvait avec lui une commun
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue