1952 MERCEDES-BENZ 220 CABRIOLET A

Lot 117
Aller au lot
120 000 - 150 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 120 000 EUR

1952 MERCEDES-BENZ 220 CABRIOLET A

Numéro de série 1870120362651
Désirable version cabriolet deux fenêtres
Superbe présentation
Carte grise française
Présentée en avril 1951, au Salon de Francfort, la Mercedes-Benz W187 était la première voiture de luxe de la firme à l’étoile depuis la seconde guerre mondiale. Avec son moteur six cylindres en ligne, elle renouvelait la tradition des luxueuses allemandes. Désignée par le nombre « 220 » en référence à sa cylindrée de 2,2 litres, elle reprenait l’esthétique de la 170S en y accolant de nouveaux phares avant carénés. Disponible en quatre carrosseries, berline, cabriolet A, cabriolet B et Coupé A, la W187 s’est vendue à 18 514 exemplaires dont seulement 1 278 cabriolets A et 997 cabriolets B. Vendue de 1951 à 1955, elle comptait parmi les voitures les plus chères de son temps avant son remplacement par la nouvelle « Ponton » en 1954. Coupé mis à part, le cabriolet A est la version la plus recherchée de la Mercedes-Benz W187, en effet, sa ligne est bien plus fine et élégante que le cabriolet B dont les vitres arrière venaient perturber le dessin. Capable d’atteindre 145 kilomètres par heure, la 220 disposait de 79 chevaux et de quatre vitesses, en faisant ainsi une voiture très moderne à conduire pour l’époque et surtout, relativement performante face à la production concurrente.
Cette Mercedes-Benz 220 A Cabriolet fut livrée le 6 février 1952, à monsieur Hotterinn. Elle avait ainsi été commandée avec un volant couleur ivoire, des sièges avant séparés, un autoradio Becker ainsi qu’un antigel de marque Glysantin, tout ceci est notifié dans la fiche d’archive Mercedes-Benz. Restaurée en partie par la carrosserie Lecoq dans les années 1980, cette Mercedes-Benz 220 A est restée dans un état irréprochable. Peinte dans un vert foncé très élégamment assorti d’un habitacle en cuir beige, elle offre une superbe présentation. Arrivée en 2006 entre les mains du père du propriétaire actuel, elle fut depuis, très bien entretenue. Sa capote noire est comme neuve, elle s’accompagne d’un couvre capote, sa sellerie semble ancienne et affiche une belle patine sans accroc. Ses boiseries et ses chromes sont dans un très bel état de présentation. Au vu de l’état général de la voiture, son kilométrage compteur pourrait sembler d’origine. Elle n’aurait en effet que 36 500 kilomètres. Elle dispose d’une banquette arrière rétractable pouvant accueillir un adulte ou deux enfants. Sa roue de secours et son cric sont présents dans le coffre. Depuis 2014, les soufflets de transmission arrière ont été remplacés, à l’instar des quatre pneus, les joints de carburateurs furent changés, ainsi que les six bougies, ce, en plus de l’entretien courant. Un essai routier a permis de constater le bon état de son moteur, de sa boîte et de son châssis. Très moderne à conduire, elle est la voiture idéale pour les concours d’élégance et autres rallyes touristiques.
Elégante, distinguée et pleine de prestance, cette Mercedes-Benz 220 Cabriolet A se trouve dans un magnifique état de présentation témoignant d’un entretien continu et d’une grande attention portée aux détails. Possédant encore son moteur et sa boîte d’origine, elle est ce que l’on appelle « matching numbers », ce qui en fait une véritable voiture de collectionneur.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue