1935 MORGAN SUPER SPORTS Numéro de série... - Lot 107 - Osenat

Lot 107
Aller au lot
Estimation :
50000 - 60000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 51 480EUR
1935 MORGAN SUPER SPORTS Numéro de série... - Lot 107 - Osenat
1935 MORGAN SUPER SPORTS Numéro de série D1564 Moteur JAP 1096 cm3 série LTWZ n°26450 SMA « Dog Eared » Boîte trois vitesses Carrosserie Beetle Back A immatriculer en collection Le Beetle Back des Super Sports, rappelant le Super Sports Aero introduit à la fin de 1927, fut arrêté en 1934. Equipé d’un moteur bicylindre Jap de 1096 cm3 délivrant 40 chevaux à 4200 tours par minutes, il possède des capots en aluminium pour le réducteur à soupapes en tête et le collecteur d’admission chauffé. Le tout est particulièrement beau au regard et orne à merveille l’avant du tricycle. Avec son poids réduit et son architecture originale, la Morgan Super Sports est un véritable jouet pour adulte ! Cette Morgan porte le numéro de série D1564. Son badge de radiateur l’identifie comme une Morgan Super Sports, il est surmonté d’un Boyce Motometer indiquant la température du radiateur. Sa pointe arrière est particulièrement belle. En effet, elle n’est pas encombrée d’une roue de secours et ne possède qu’un discret porte-bagage derrière le cockpit. Ses échappements jumeaux sont ornés de protection pare-feu et de queues de carpes, lui conférant un look résolument sportif vu de l’arrière. Le volant contient un levier d’avance et de ralentissement magnéto actionné à gauche, ainsi que des commandes d’accélérateur et de starter actionnées à droite. Enfin, sa peinture bleu clair et son habitacle bleu nuit sont flambants. Elle possède en outre un couvre tonneau. Connue pour être en France depuis 2012, elle fut acquise par un habitant de Vichy. Cette automobile a toujours été entretenue et son propriétaire participa à son volant à de nombreuses manifestations, notamment au sein de l’Amicale Tricyclecariste de France dont il était adhérent. Il participa aussi au Vintage Revival de Montlhéry, ainsi qu’au Trophée Jacques Potherat à deux reprises – elle en conserve encore les autocollants –, ou encore au Grand Prix de Vichy. Arrêtée en 2014, cette Morgan fut stockée au sec et couve
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue