1951 RENAULT 4CV Décapotable Grand Luxe...

Lot 352
Aller au lot
20 000 - 25 000 EUR
Résultat : 26 400 EUR

1951 RENAULT 4CV Décapotable Grand Luxe...

1951 RENAULT 4CV Décapotable Grand Luxe
Numéro de série : 1580776
Carte grise française

Emblématique du renouveau de l’automobile française populaire de l’après guerre, la Renault 4CV, tout comme la Citroën 2CV n’a pas vraiment besoin d’être présentée.
Ses principales particularités techniques sont la carrosserie monocoque, le moteur à l’arrière et les quatre roues indépendantes. Avec plus d’un million exemplaires fabriqués entre 1947 et 1961, il est évident que la 4 CV fut un énorme succès.
Le modèle 4CV Grand Luxe présente un équipement comprenant notamment l’antibrouillard et l’avertisseur sonore au dessus du pare-choc, des enjoliveurs chromés, deux plafonniers, un luxueux volant, une serrure sur le capot moteur, des sièges à barre chromée… Le très haut de gamme de la 4CV est représenté en 1951 par la décapotable Grand luxe  qui est en fait une découvrable.
Notre Renault 4 CV découvrable est née en 1951. Elle est acquise certainement en reprise par monsieur Pierre Lamé, concessionnaire Fiat et Simca, à NeuillyPlaisance dans le département de la Seine et Oise. En 1959, il l’offre à sa fille Josette qui venait d’obtenir son permis de conduire. Elle utilisera régulièrement sa 4 CV essentiellement entre Paris et Neuilly-Plaisance jusqu’en 1962 et son départ pour l’Angleterre. La 4 CV rejoint alors le stock de voitures d’occasion de son père mais n’est pas à vendre, c’est la voiture de sa fille. Plus tard, à son retour d’Angleterre, elle se marie avec monsieur Galinier, notaire à Lizy sur Ourcq. En 1988, la voiture est enfin immatriculée en Seine et Marne sans pour autant être utilisée. Ce n’est qu’en 2009 qu’elle consent à s’en séparer au profit d’un passionné du modèle. Peu utilisée, la voiture aura donc appartenu à la même famille pendant plus de cinquante ans.
Avec ses clignotants Scintex et ses amortisseurs double effet la voiture est sortie après mai 1951 sans doute vers juin/juillet, ce que le titre de circulation n’indique pas, il n’y a que l’année.
Les plaques d’identification sont présentes : la plaque ovale indique type R1062 n° 81264, la plaque de carrosserie porte le n°205881 et le moteur est le n°86073 du type 662-2.
La luxueuse sellerie en simili-cuir se présente dans un très bel état d’origine. La capote se manie aisément comme le vantaient les publicités de l’époque. Le compteur indique 91313 km et il est raisonnable de penser qu’il s’agit bien de la distance parcourue par cette voiture depuis sa naissance. La carrosserie est très saine. Sans être en état concours, cette Renault 4CV Grand Luxe décapotable présente très bien avec un fonctionnement remarquable au niveau de sa mécanique. Parmi les travaux récents, on note entre autre que le train avant, les freins, l’allumage, la pompe à eau, les courroies, les optiques et la batterie ont été entièrement refaits ou changés. Les freins sont très efficaces avec une voiture qui reste en ligne.
Dans le catalogue Renault de la 4CV, la découvrable Grand Luxe est la version la plus chère, c’est aujourd’hui la plus désirable pour son agrément et sa rareté. Sur les 9518 exemplaires fabriqués entre 1951 et 1956, seule une petite fraction subsiste aujourd’hui. C’est pourquoi des berlines sont régulièrement « décapsulées » par des amateurs. Elles deviennent ainsi des copies, répliques ou évocations plus ou moins heureuses selon la qualité de leur réalisation. Même si le plaisir est conforme, néanmoins en collection rien ne vaut un exemplaire authentique, ce qui est le cas de la voiture présentée. La version découvrable n’a représenté que 0,86 % de la totalité des 4 CV, autant dire presque rien.
Cette sympathique et rare 4 CV découvrable est révisée, facile d’entretien et d’utilisation. C’est une agréable opportunité qu’il sera difficile de laisser passer avec les beaux jours qui s’annoncent.

Emblematic of the revival of the popular French car after the war, Renault 4CV, like the Citroën 2CV does not really need to be presented.
Its main technical features are the monocoque body, engine at the rear and four-wheel independent. With over a million copies manufactured between 1947 and 1961, it is clear that the 4 CV was a huge success.
The 4CV Grand Luxe model presents a particular equipment including fog and the horn above the bumper, chrome hubcaps, two ceiling lights, luxury steering wheel, a lock on the bonnet, chrome bar seats at the ... very high end of the 4CV in 1951 is represented by the luxury convertible that is actually discoverable.
Our Renault 4 CV discoverable was born in 1951. She is definitely gained over by Mr. Pierre Lamé, Fiat and Simca dealer in Neuilly-Plaisance in the department of Seine et Oise. In 1959, he offers his daughter Josette who had just obtained his driver's license. She regularly use its 4 CV mainly between Paris and Neuilly-Plaisance until 1962 and his departure for England. The 4 CV then joined the stock of his father used cars but not for sale, it is the car of his daughter. Later, on his return from England, she married Mr. Galinier, notary in Lizy sur Ourcq. In 1988, the car was finally registered in Seine et Marne without being used. It was only in 2009 that it agrees to part with the benefit of a passionate model. Little used, the car will therefore belonged to the same family for over fifty years.
With Scintex flashing and double acting shock absorbers the car came out after May 1951 probably around June / July, that the title of circulation does not, there are only a year.
The identification plates are present: the oval plate indicates the type R1062 No. 81264, the body plate is numbered 205,881 and the engine is number 86073 Type of 662-2.
The luxurious leatherette upholstery comes in a very good original condition. The hood is easy to handle as the advertisements boasted of the time. The counter shows 91313 km and it is reasonable to think that it is the distance traveled by the car from birth. The body is very healthy. Without being in competition, the Grand Luxe Convertible Renault 4CV this very well with a remarkable operation at its mechanics. Among recent works, there is another between the front axle, brakes, lighting, water pump, belts, optical and battery have been completely redone or replaced. The brakes are very effective with a car that remains online.
In the catalog of the Renault 4CV, the discoverable Grand Luxe is the most expensive version, today is the most desirable for its approval and its rarity. Of the 9518 specimens manufactured between 1951 and 1956, only a small fraction remains today. Therefore sedans are regularly "decapsulated" by amateurs. They become copies, replicas or evocations more or less successful depending on the quality of their implementation. Even if pleasure is consistent, however nothing beats collection in one authentic copy, which is the case of the car presented. The convertible version accounted for only 0.86% of the total 4 CV, as saying almost nothing.
This nice and rare 4 CV is discoverable revised, easy maintenance and use. It's a nice opportunity it will be hard to pass up with the beautiful days ahead.


Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue