1970 PORSCHE 911 2,2L S TARGA Châssis...

Lot 342
Aller au lot
80 000 - 100 000 EUR
Résultat : 114 000 EUR

1970 PORSCHE 911 2,2L S TARGA Châssis...

1970 PORSCHE 911 2,2L S TARGA
Châssis n° 9111310200
Carte grise de collection

Au printemps 1948, la Porsche n° 1 sort d'un petit atelier de Gmünd en Autriche : c'est un roadster biplace à moteur Volkswagen modifié, placé en position centrale sur un châssis tubulaire ... et le 356e projet du professeur Ferdinand Porsche. Une petite série suivra : 23 coupés et 23 cabriolets, tous à carrosserie aluminium, mais à moteur reculé en arrière de l'essieu et châssis en tôle emboutie. Dès 1950 l'acier remplace l'alu, la production est transférée à Stuttgart et évolue rapidement : moteurs 1300 puis 1500, choix de plusieurs carrosseries. S comme Sport. Avec cette simple lettre, la Porsche 911 quitte le statut de coupé Grand Tourisme pour aller s'inscrire sur le terrain de la performance. En octobre 1966, la première 911 S fait son apparition au salon de Paris. Hormis le monogramme apposé sur la grille de capot moteur, il est difficile d'identifier au premier coup d'oeil une Porsche 911 S. En Août 1969, la Porsche 911
2.2  S remplace la 2.0 S. Plus légère (capot moteur et jupe arrière en aluminium) elle est aussi plus puissante (180 ch DIN). Le nouveau moteur est moins pointu et plus souple en usage courant, tout en gardant son caractère typique des Porsche les plus sportives passé les 4000 tr/mn. Porsche entame sa phase de démocratisation en douceur.
Notre modèle a connu un travail de restauration intégrale, factures à l’appui. De livrée marron clair en carrosserie elle est très élégante. Son Flat 6 2,2L injection a été intégralement reconditionné, elle est « matching numbers ». Le dessous est aussi beau que le dessus ! Son intérieur est neuf et nous projette dans les 70s !
C’est une très belle 2,2L S qui a connu un travail de qualité.

In spring 1948, the Porsche No. 1 out of a small workshop in Gmünd in Austria: it's a two-seater roadster modified Volkswagen engine, centrally placed on a tubular frame ... and the 356th project of Professor Ferdinand Porsche . A small series will follow: 23 coupes and 23 convertibles, all aluminum body, but declined engine behind the axle and pressed steel chassis. In 1950 steel replaces aluminum, production is transferred to Stuttgart and rapidly changing: engines 1300 and 1500, choice of several bodies. S for Sport. With this letter, the Porsche 911 leaves the status of Grand Touring coupe to go register on the field performance. In October 1966 the first 911 S made its appearance at the Paris Salon. Apart monogram stamped on the bonnet grille, it is difficult to identify at first glance a Porsche 911 S. In August 1969, the Porsche 911
2.2 2.0 S replaces S. Lighter (bonnet and rear bumper aluminum) it is also more powerful (180 hp DIN). The new engine is less sharp and more flexible in current use, while keeping its typical character of the sportiest Porsche spent the 4000 r / min. Porsche started his smooth democratization phase.
Our model was a work of complete restoration, supporting invoices. Light brown livery bodywork is very elegant. Its 2.2L flat 6 injection has been fully refurbished, it is "matching numbers". The underside is as beautiful as it! Its interior is new and takes us in the 70s!
This is a beautiful 2.2L S which was a quality work.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue