OUDINOT (Nicolas Charles)

Lot 39
Aller au lot
Estimation :
8000 - 10000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 10 000EUR

OUDINOT (Nicolas Charles)

Minute manuscrite avec une quinzaine de lignes autographes, d'une lettre dictée au chef de son état-major le général Guillaume de Latrille de LORENCEZ, adressée au major-général de la Grande Armée le maréchal Louis-Alexandre Berthier. LOCHNITSA [PRES DE BORISSOV, dans l'actuelle Biélorussie], 23 novembre 1812. 1 p. 1/4 in-folio, traces brunes de papier, trace d'onglet. PRECIEUX TEMOIGNAGE SUR LE CHOIX DU GUE DE STUDZIENKA GRACE AU GENERAL JEAN-BAPTISTE JUVENAL CORBINEAU. Le maréchal Oudinot fit faire des reconnaissances le long de la rivière jusque dans la nuit du 23 au 24 novembre, et se décida le 24 pour le gué de Studzienka. «J'AI ETE REJOINT HIER PAR LA BRIGADE CORBINEAU QUI A PASSE LA BEREZINE AU GUE A HAUTEUR DU VILLAGE DE STOUZIENKA situé à deux lieues au-dessus de Borisov. Votre Altesse Sérénissime trouvera ci-joint le rapport de ce général. Il y a trois pieds et demi d'eau, le chemin sur cette rive est assez bon, on pourra avec des fascines le rendre praticable sur la rive droite et on trouve la route de Zembin à Borisov à moins d'une demi-lieue du point de passage. [Paragraphe ajouté de la main du maréchal Oudinot:] LE GRAND GUE DE VESELOVO PAROIT BIEN MOINS BON / PRETIEUX [actuelle Viessalova], attendu qu'il y a plus d'eau et que d'ailleurs il est connu de l'ennemi et probablement déjà occuppé par lui. D'un autre côté le 6e régiment d'Infanterie polonais qui, dans la retraite précipitée du général Dombrowski, avait été abbondonné sur l'autre rive, a trouvé moyen de nous joindre avec 450. [Paragraphe ajouté de la main du maréchal Oudinot:] Ce qui, joint aux fuyards, portera cette trouppe à 1.000 ou 1.200. Le colonel de ce régt qui est fort intelligent déclare avoir fait passer sa trouppe [il s'agit du futur général Jan Julian SIERAWSKI]. D'APRES CES DETAILS IL EST CLAIR QU'IL EXISTE DES PASSAGES, il est vraisemblable qu'ils seront maintenant gardés par l'ennemi, mais cela n'offrira sans doute pas plus de difficultés que nous n'en rencontrerions à Lepel. JE
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue