NAPOLÉON IER. Lettre signée «Napole» adressée...

Lot 34
Aller au lot
Estimation :
6000 - 8000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 8 000EUR

NAPOLÉON IER. Lettre signée «Napole» adressée...

NAPOLÉON IER. Lettre signée «Napole» adressée au ministre des Relations extérieures Hugues-Bernard Maret. MOSCOU, 4 octobre 1812. 1 p. in-4 sur papier avec filigrane à l'aigle impériale, trace d'onglet au verso. Emmerich Joseph von Dalberg (1773-1833), d'une famille d'illustre noblesse allemande, fit d'abord une première carrière diplomatique et politique au service du grand-duc de Bade. Il se fit ensuite naturaliser français en 1810 et remplit différentes missions au service de l'Empire puis de la royauté. NAPOLEON Ier ENTRA EN FUREUR CONTRE LUI AU SUJET DU TRAITE DE COMMERCE AVEC LES ÉTATS-UNIS: plénipotentiaire chargé de négocier le texte depuis 1812, Dalberg en avait communiqué la teneur à TALLEYRAND, dont il était proche, et à Regnaud de Saint-Jean-d'Angély. «ÉCRIVEZ AU MINISTRE D'AMERIQUE DE VENIR VOUS TROUVER A VILNA pour y arranger toutes ses affaires. Donnez ordre au conseiller d'État Dalberg de remettre au ministère tous les papiers de sa mission, ET TEMOIGNEZ LUI MON MECONTENTEMENT DE CE QUE, CONTRAIREMENT A SES DEVOIRS, IL A COMMUNIQUE A D'AUTRES QU'AU MINISTRE DES PIECES DE CETTE NEGOCIATION, ET DE CE QU'IL A TRAHI AINSI MES SECRETS, que j'ai lieu d'être étonné de tant de légèreté dans des affaires si importantes et des devoirs si essentiels. J'AVAIS ESPERE RECEVOIR AUJOURD'HUI PAR VOTRE CANAL DES NOUVELLES DU PRINCE SCHWARZENBERG. [Karl Philipp zu Schwarzenberg, brillant général et diplomate autrichien, fut mis à la tête du corps autrichien au service de Napoléon contre les Russes, avec autorité sur le 7e corps du général Reynier. Cette alliance était temporaire: cet officier avait jusque là combattu les troupes françaises et le ferait encore en 1813 et 1814]. NOUS AVONS ICI UN TRES BEAU TEMS QUI RESSEMBLE TOUT A FAIT A L'ETE DE LA SAINT MARTIN...» Ministre des Relations extérieures depuis avril 1811, Maret se trouvait alors à Vilnius, d'où il poursuivait son activité politique, notamment celle de veiller aux affaires de Pologne. PROVENANCE: BIBLIOTHEC
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue