MARIAGE DE JÉRÔME BONAPARTE ET CATHERINE...

Lot 57
Aller au lot
Estimation :
20000 - 30000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 31 000EUR

MARIAGE DE JÉRÔME BONAPARTE ET CATHERINE...

MARIAGE DE JÉRÔME BONAPARTE ET CATHERINE DE WURTEMBERG. - 3 pièces dont 2 reliées ensemble. Strasbourg, août 1807. UN MARIAGE PRINCIER. L'union de Jérôme Bonaparte, devenu roi de Westphalie, avec la fille du roi de Wurtemberg (cousin du roi de Prusse et oncle par alliance du tsar de Russie), se conclut en plusieurs temps: la demande officielle de mariage fut transmise au roi de Wurtemberg le 10 août 1807 à Stuttgart, où la cérémonie par procuration se déroula le 12 août 1807. La princesse fut ensuite conduite à Strasbourg et remise aux autorités françaises pour être escortée jusqu'au Raincy chez le général Junot, où fut organisée une première rencontre avec Jérôme Bonaparte, et parvenir enfin à Paris le 21 août pour être présentée à Napoléon Ier. Le lendemain 22 août eut lieu la signature du contrat suivie du mariage civil aux Tuileries dans la galerie de Diane (événement immortalisé par le peintre Jean-Baptiste Regnault). Enfin, le mariage religieux fut célébré le 23 août 1807 dans la chapelle des Tuileries. RAISON D'ÉTAT ET DEVOIRS CONJUGAUX. Le mariage fut arrangé selon les règles du jeu de pouvoirs engagé en Europe par Napoléon Ier, et Jérôme Bonaparte ne s'y résolut qu'après avoir, sous la pression de son frère, renoncé à une première femme, Elizabeth Patterson, épousée aux États-Unis en 1803 et qui l'avait déjà rendu père. Néanmoins, et même si Jérôme montra toujours une conduite volage, Catherine de Wurtemberg se révéla une épouse aimante et énergique (comme Napoléon Ier le rappelle dans ses dictées de Sainte-Hélène), demeurant jusqu'à sa mort en 1835 fidèle à son époux, aux temps fastes du royaume de Westphalie (1807-1813) comme aux temps critiques de la fin de l'Empire puis de l'exil. Elle refusa d'abandonner son mari et mena elle-même toutes sortes de démarches en 1814 et 1815 pour se trouver avec lui une terre d'accueil. De leur union naquirent trois enfants: le prince Jérôme, qui servit comme colonel dans l'armée de Wurtemberg (1814-1847), la célèbre pri
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue