L'empereur Napoléon Ier Rarissime foulard...

Lot 81
Aller au lot
Estimation :
6000 - 8000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 25 000EUR

L'empereur Napoléon Ier Rarissime foulard...

L'empereur Napoléon Ier Rarissime foulard en madras ayant appartenu à l'empereur Napoléon Ier. En soie, à décor au centre de fruits (fraises) et feuillages, encadrés de sept bandes ornées de frises de fleurs et de feuillages stylisées, disposées en partant du centre sur fond noir, blanc, rouge, blanc, rayé, blanc et noir. Porte dans deux coins un «N» en fil marron. Il est présenté plié, cousu sur un tulle de renfort. Taille telle que présentée: 48 x 45,5 cm. A.B.E. Provenance: Valérie Masuyer, dame d'honneur de la Reine Hortense. Historique: Le tableau de Steuben représente l'Empereur habillé en culotte et chemise blanche, portant noué sur la tête le célèbre madras et dictant ses mémoires à Gourgaud. Il est bien connu que l'Empereur, très frileux, se couvrait la tête de jour comme de nuit. Il avait pris cette habitude de l'Impératrice Joséphine, Constant parle d'elle dans ses Mémoires en disant: «Ces cheveux étaient forts beaux, longs et soyeux; leur teinte châtain-clair se mariait admirablement à celui de sa peau, éblouissante de finesse et de fr aîcheur. Au commencement de sa suprême puissance, l'impératrice aimait encore à se coiff er le matin avec un madras rouge qui lui donnait l'air de créole le plus piquant avoir.» Le Docteur O'meara note lors de sa visite du 5 mars 1817: «A mon retour de Longwood, je trouvai Napoléon dans un état bien diff érent de celui de la veille. Il était étendu sur son sofa, et paraissait très pensif. Sa tête était appuyée sur sa main, dans l'attitude la plus mélancolique. Il était vêtu de sa robe de chambre, et coiff é d'un madras; sa barbe n'avait pas été faite.» Montholon, au 13 avril 1821, durant la maladie de l'Empereur: «13 avril. La nuit a été moins bonne, peut-être à cause de l'abondance de la transpiration. Sept fois j'ai changé l'Empereur, et chaque fois flanelle et linge étaient trempés, jusqu'au madras dont il entoure sa tête. Ces changements de linge sont bien difficiles à faire sans l'impatienter, car il ne veut pas de lu
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue