Le tsar Alexandre II de Russie. Etui à cigares...

Lot 157
Aller au lot
3 000 - 5 000 €
Résultat : 15 000 €

Le tsar Alexandre II de Russie. Etui à cigares...

Le tsar Alexandre II de Russie. Etui à cigares et à cigarettes en cuir de Russie marron. Monture dorée. Orné sur le couvercle du chiffre du tsar Alexandre II «AA» entrelacé de feuillages en vermeil. Ouvert, il présente: D'un côté, un compartiment avec rabat en cuir doublé de moire violette contenant quatre cigarettes, (d'époque), de «Laferme», à embouts à l'Aigle impériale. Sur l'autre côté, un compartiment pour le tabac avec le même rabat et une boîte à allumettes en métal doré avec grattoir sur le couvercle complété par un fume-cigare en écume et ambre. Porte une étiquette en russe rappelant l'appartenance de cet étui au tsar Alexandre II et un numéro d'inventaire n°46. 14 x 6,2 x Ht. 3 cm. B.E. Vers 1880. Provenance: - Tsar Alexandre II. - Donné après son assassinat par Alexandre III à la Princesse Yourievsky. - Vendu aux enchères le 6 juin 1931 à Drouot. - Collections du Musée napoléonien de Monaco. Historique: Alexandre II fut assassiné le 13 mars 1881. Sur l'ordre de son fils, l'empereur Alexandre III, on procéda à l'inventaire de tout ce qui se trouvait dans les appartements personnels du défunt. Comme témoins muets sont restées les étiquettes du palais, collées sur plusieurs pièces. Dans son testament, Alexandre II demanda la remise à son épouse morganatique, la princesse Yourievsky, et à quelques intimes, de tous les objets qui garnissaient son bureau et sa chambre. «La princesse Yourievsky mourut en 1922, et son fils, le prince Georges, hérita de ses biens. Après la mort de ce dernier, un amateur averti se rendit acquéreur de la majorité de ces objets pieusement conservés. Quittant la France, cet amateur a décidé de se séparer de ces reliques. C'est donc cette petite collection, si caractéristique pour son époque et certainement unique dans son genre, qui fut dispersée samedi, rue Drouot, par les soins de M Henri Baudoin, assisté de M. René Morot. La vacation fut émouvante et les enchères très animées. (...)» Compte-rendu de la vente de 1931 dans le Figaro. Biographie: Alexandre II (Moscou 1818-Saint-Pétersbourg 1881), empereur de Russie (1855-1881), fils de Nicolas Ier. Alexandre II accéda au trône alors que les défaites de la guerre de Crimée révélaient le retard économique de la Russie, cause première de sa faiblesse militaire. Il dut accepter le traité de Paris (mars 1856). Il promulgua le «statut des paysans libérés du servage» du 19 février (3 mars) 1861 et confia à la «commune rurale» les fonctions fiscales et judiciaires qu'assumaient les seigneurs. Complétée par la création des assemblées territoriales, ou zemstvos (1864), par la réforme de la justice et de l'enseignement et par l'institution du service militaire obligatoire (1874), l'abolition du servage amorça le passage à un régime moderne de liberté individuelle et d'égalité civile. Ces réformes furent cependant appliquées dans leur sens le plus restrictif, surtout après l'insurrection polonaise (1863) et la tentative d'assassinat contre le tsar de 1866. Alexandre II accepta le rapprochement avec l'Autriche et l'Allemagne proposé par Gortchakov et par Bismarck et scellé par l'alliance des trois empereurs (1873). Il poursuivit l'expansion territoriale dans le Caucase (reddition de Chamil en 1859), en Extrême-Orient et en Asie centrale. La victoire qu'il remporta sur les Ottomans fut consacrée par le traité de San Stefano (mars 1878), remis en cause au congrès de Berlin (juin-juillet 1878). Alexandre II échappa à plusieurs tentatives d'attentats fomentés par l'association populiste Liberté du peuple en 1879-1880. Il fit appel en 1880 à Loris-Melikov et mourut victime d'un attentat (1er mars 1881). Après le décès en 1880 de sa femme Maria Alexandrovna, il épouse sa maîtresse Catherine Dolgorouki, titrée alors Princesse Yourievska (ou Yourievsky chez les Français). C'est d'elle dont proviennent les souvenirs russes du Musée Napoléonien de Monaco. Tzar Alexandre II of Russia. Cigar and cigarette case Carrying on the cover Alexander II's initials «AA». With four cigarettes from the period «Laferme». Provenance: - Tzar Alexander II - Gift of Alexander III to the Princess Youriesky after his murder.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue