D'ORLEANS Pierre-Joseph

Lot 54
Aller au lot
20 000 - 25 000 €
Résultat : 22 000 €

D'ORLEANS Pierre-Joseph

Histoire des Révolutions d'Angleterre depuis le commencement de la monarchie. La Haye, Isaac van der Kloot, 1729; 3 tomes en un vol. in-4 de frontispice, [6] ff., 227-[37] pp.; [1] f., 191-[11] pp.; [5] ff., 210-[10] pp., veau moucheté de l'époque, dos à nerfs refait, tranches rouges. Cette savante histoire d'Angleterre rappelle les péripéties du trône anglais depuis le moyen âge. L'ouvrage est dédié à Louis XIV mais l'auteur précise que la monarchie française n'est pas menacée des mêmes troubles. Dorléans «a laissé des écrits qui se distinguent par l'élégance et la clarté. Son Histoire des révoltions d'Angleterre serait un modèle, dit Palissot, si l'auteur s'était arrêté au règne de Henri VIII. Depuis cette époque, son état ne lui a plus permis d'être impartial» (Pierre Larousse). Toute la troisième partie est consacrée aux révolutions du XVIIe siècle.- Edition revue et corrigée, faite d'après celle de Paris, 1693. Beau frontispice allégorique gravé sur cuivre d'après Debrie: le Monarque, soutenu par la Fidélité et la Loi est environné de l'Armée et du Peuple. Dans un renfoncement, le Révolte, la Cruauté et la Trahison sèment le désordre. Emouvante relique de la dernière bibliothèque de Napoléon. La page de titre porte le cachet de la bibliothèque de Sainte-Hélène. Le cachet avait été créé sur place avec de grandes difficultés par le maréchal Bertrand et se trouve aujourd'hui conservé à Malmaison. Les livres de Sainte- Hélène, très précieux pour le captif en mal d'évasion et de nourriture intellectuelle, étaient souvent brochés ou recouverts d'un méchant veau souvent très défraîchi. Les deux grandes révolutions d'Angleterre et de France «ont beaucoup de similitude et de différence: elles sont inépuisables pour la méditation» avait observé l'Empereur déchu à Sainte-Hélène (Mémorial de Sainte-Hélène). Il avait ajouté: «dans les deux pays, deux hommes arrêtent le torrent d'une main vigoureuse et règnent avec lustre (...). C'est en opposition et en haine de tous les partis, en imprimant une souillure éternelle à la révolution anglaise, que Cromwell arrive au pouvoir suprême. C'est au contraire en effaçant les taches de la révolution française et par le concours de tous les partis qui s'efforcent tour à tour de l'avoir pour chef que Napoléon monte sur le trône. Toute la gloire militaire de Cromwell fut acquise sur le sang anglais; tous ses triomphes durent être autant de deuils nationaux; ceux de Napoléon ne frappèrent jamais que l'étranger, et remplirent d'ivresse la nation française...». Le contreplat porte l'ex-libris héraldique de Lord et Lady Holland. Le couple vouait une véritable admiration à Napoléon et tenta à de multiples reprises d'adoucir sa captivité. Henry-Richard Fox Holland (1773-1840) fit de nombreuses tentatives infructueuses pour que Napoléon soit accueilli sur les terres anglaises avant sa disparition. Une étiquette manuscrite au-dessus de l'ex-libris indique: Bought at the sale of the books which had been used by Napoleon at St-Helena & sold by English Gvt. Mouillures angulaires
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue