BONAPARTE (Napoléon)

Lot 6
Aller au lot
Estimation :
15000 - 20000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 26 000EUR

BONAPARTE (Napoléon)

Piece autographe signée «Buonaparte». [Corse], s.d. 5 lignes sur une p. in-4 sur papier vergé azuré filigrané «Al. Ponte» et armoiries au cor avec initiales «G L C». De la main de Napoléon Bonaparte: «Le citoyen Buonaparte prie le citoyen Vanucci de vouloir bien, une fois arrivé à Corte, passer chez Mr Pochon où il trouvera une valise à lui. C'est celle qui a 3 cadenat parmis les 3 qui sont arrivés chez Pochon avec la valise de Meuron. Il obligera infiniment son très humble serviteur...» Suivent 4 lignes de la main de Carlo Vannucci: «Le pédon [facteur a pied] n'ayant pu se charger du porte-manteau du cen Bonnaparte, ce matin, je prie le vicaire Arrighi de vouloir bien faire faire cette commission par le premier courier...» UNE ÉVOCATION DE PERSONNALITÉS CORSES LIÉS AUX BONAPARTE, qui toutes appartenaient au parti français de l'île: les ARRIGHI, alliés aux Bonaparte, qui comptaient entre autres deux ecclésiastiques et le futur duc de Padoue; la famille MEURON, d'origine suisse, qui comprenait notamment un architecte du roi et un ami de Napoléon Bonaparte (Jean-Paul Meuron, qui joua un rôle politique en Corse en 1793 et devint ensuite consul a Ancône), Carlo VANNUCCI, qui serait maire de Bastia en 1814-1815, l'aubergiste POCHON de Corte, connu pour avoir aidé les officiers français prisonniers des Anglais pendant l'occupation de l'île. LES SIGNATURES «BUONAPARTE» SONT TRES RARES. Lettre absente de la Correspondance générale de Napoléon Bonaparte
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue