1966 INNOCENTI S

Lot 317
7 500 - 10 000 €
Résultat : 7 000 €

1966 INNOCENTI S

Châssis N°302048
Bleu capri
Moteur BMC A-series

C'est en 1961 qu'Innocenti commença à assembler sous licence des Austin-Healey Sprite après avoir signé un accord avec BMC. La marque fondée par Fernando Innocenti en 1931 s'était fait connaître grâce à ses échaffaudages tubulaires puis ses scooters Lambretta. Innocenti se tourna vers Ghia de Turin et vers OSI pour sa fabrication. Les Innocenti offraient quelques conforts sur lesquels leur base anglaise faisait l'impasse telles les fenêtres qui disparaissaient dans la porte, des portes un peu plus grandes ou encore une boîte à gants fermable à clé. Elles faisaient également appel à de nombreuses pièces Italiennes, tels les jauges Veglia. Enfin, le pare-brise droit de la Sprite laissait place à un pare-brise courbé. L'avant aggressif de l'Innocenti lui donne un charme tout à fait singulier pour une voiture aux dimensions aussi réduites et a sans doute inspiré la TR6 de chez Triumph. La maîtrise des lignes de chez Ghia sera également une grande source d'inspiration pour la Honda S 500 commercialisée dès 1963. La 950 Spyder basée sur la Sprite Mk2 (type HAN6) fut assemblée à 7166 exemplaires de 1961 à 1963. Elle céda sa place à la Innocenti S qui embarquait cette fois-ci la mécanique 1098cc de la Sprite MkII type HAN7. Les principaux changements esthétiques concernaient le tableau de bord, la calandre, les enjoliveurs. Seuls 2074 S verront le jour, une voiture assurément très rare et à la bouille inimitable. Le modèle en question est entre les mains de son propriétaire depuis 2008. Il fut vendu en 2004 par un spécialiste en véhicules anciens du Limousin et nous avons de nombreuses factures d'entretien datant de cette période. Elle est vendue avec un contrôle technique valide. Elle se présente dans un état global satisfaisant et a attisé les regards émerveillés de petits et grands.

Innocenti located in Milan hired Ghia of Turin to design the body of this new car which was manufactured by OSI. The Innocenti versions of the Sprite and Minis featured more confortable options than their British counterparts. Innocenti offered luxuries such as windup windows, larger doors, exterior and lockable boot lid, lockable glovebox and exterior door handle 1963 the Innocenti recieved the 1098cc A-Series engine from the Sprite Mark II (HAN7) and the car was renamed to the Innocenti S. The Innocenti S also received a new grille, badging, hub caps, and a drastically different looking interior. Our example was acquired in 2008 by its current owner and has a valid contrôle technique. The road test was satisfactory and it turns heads like many a larger, more prestigious car cannot
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue