INTERESSANT « MORTIER » A SILEX, ET A CROC, DE... - Lot 15 - Osenat

Lot 15
Aller au lot
Estimation :
4000 - 6000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 9 360EUR
INTERESSANT « MORTIER » A SILEX, ET A CROC, DE... - Lot 15 - Osenat
INTERESSANT « MORTIER » A SILEX, ET A CROC, DE GRENADIER A CHEVAL. Fort et épais canon rond en bronze s’épaississant à la moitié et se réduisant au tonnerre, à quatre bourrelets de renfort, queue de culasse en suite, orné à la bouche d’armoiries entourées de palmes, muni en dessous d’un croc. Platine et chiens col de cygne à corps ronds. Bassinet rond en fer à pare étincelles. Garnitures en laiton. Pontet en laiton découpé. Contre platine à jours représentant un animal fantastique à longue queue enroulée et feuillage. Crosse en noyer ciré, à busc garni d’une importante plaque de couche à pans sur le dessus et se prolongeant sur le dos en renfort découpé, gravé de feuillage. B.E. Suisse. Vers 1720-1730. (Petite enture au bec de crosse). Longueur : 65 cm. Longueur canon : 20,5 cm. Diamètre canon à la bouche :9,38 cm. Diamètre intérieur à la bouche :7,57 cm. Provenance : -Ancienne collection Alain Serpette. Historique : Les fusils grenadiers à silex ont été fabriqués dans la première moitié du XVIIIe siècle en France, Suisse, aux Pays Bas et en Angleterre. Ils étaient utilisés dans la Marine et dans l’artillerie. Les armoiries ornées de trois ruches sont utilisées par plusieurs familles dont la famille Le Bouq de Castro (Nous remercions Monsieur Alban Pérès de son aide). Bibliographie : Jurg MEIER « Les mortiers à main pour les grenadiers à cheval de l’état extérieur de Berne » in Revue de l’association suisse pour l’étude des armes et armures, n°1, novembre 2023.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue