MAGNIFIQUE CACHET PERSONNEL AUX GRANDES ARMES... - Lot 43 - Osenat

Lot 43
Aller au lot
Estimation :
20000 - 30000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 59 377EUR
MAGNIFIQUE CACHET PERSONNEL AUX GRANDES ARMES... - Lot 43 - Osenat
MAGNIFIQUE CACHET PERSONNEL AUX GRANDES ARMES DE L'EMPEREUR NAPOLEON IER, de forme ovale, en jaspe sanguin, aux Grandes Armes Impériales. Surmonté d'une aigle aux ailes déployées, en or 24 carats, aux yeux en rubis, maintenant avec sa serre un écu finement gravé du « N » sous couronne, reposant sur un socle finement gravé de fleurs. Parfait état. Hauteur totale : 2,4 cm Cachet : 2,4 x 2 cm. Provenance : - Eugène de Beauharnais fils adoptif de l'Empereur Napoléon Ier, qui le donna à son petit-fils le Duc Nicolas de Leuchtenberg, qui le vendit à un admirateur en 1875. - Vente Hermann Historica qui reprend l’historique suivant. - Vente L'Empire à Fontainebleau, Maître Osenat, 3 juillet 2005. n°468 expert Jean-Claude Dey. - Collection Jean Louis Noisiez. EUGENE DE BEAUHARNAIS (1781-1824), Prince Français, vice-roi d'Italie, fils d'Alexandre et Joséphine de Beauharnais. Napoléon fit de lui le 7 juin 1805, à Milan, un vice-roi d'Italie. Il épousa Augusta-Amélie (1788-1851), fille du nouveau Roi de Bavière, son adoption par l'Empereur sous le nom d'Eugène Napoléon et la reconnaissance de ses droits à la couronne d'Italie à défaut d'héritiers Napoléoniens directs (12 janvier et 16 février 1806) avec le titre de prince de Venise (30 mars 1806, et 20 décembre 1807). A la chute de l'Empire, il vivait en Bavière sous la protection de son beau-père le Roi de Bavière avec un titre (duc de Leuchtenberg) et un apanage (principauté d'Eichstätt) qui le plaçaient immédiatement après la famille royale. Prématurément vieilli par les circonstances de sa vie, le prince Eugène mourut, à Munich, d'apoplexie, dans sa quarante-troisième année, le 21 février 1824. NICOLAS DE LEUCHTENBERG duc, prince d'Eichstätt, né le 23/07/1843, mort le 25/12/1896. Petit-fils d’Eugène de Beauharnais et fils de Maximilien de Leuchtenberg, prince d'Eichstätt, (1817-1852) et de la grande duchesse de Russie, Marie Nicholiava Romanov. Bibliographie : Xavier AIOLFI, « Après tout je ne suis qu’un homme. Napoléon intime », Spe Barthelemy, reproduit p.111.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue