EUGÉNIE (IMPERATRICE). Lettre autographe... - Lot 46 - Osenat

Lot 46
Aller au lot
Estimation :
150 - 200 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 386EUR
EUGÉNIE (IMPERATRICE). Lettre autographe... - Lot 46 - Osenat
EUGÉNIE (IMPERATRICE). Lettre autographe à Charles Duperré. S.l., 12 juillet 1871. 8 pp. in-12. « ... Je ne puis croire la réponse donnée par la commission, j’avais cru jusqu’à présent que le régime de la communauté était plus profitable à la femme à cause des a[c]quêts. Mais COMME NOUS SOMMES HORS LA LOI, on fera sans doute ce qu’on voudra. On m’avait pourtant assuré qu’on voulait être juste, mais, à la grâce de Dieu. Je ne comptait pas vendre la petite maison, surtout à présent, mais je ne voulais rien faire qui me lie les mains pour l’avenir. J’espère que P... est établi dans la petite maison, il me fera le plus grand plaisir et me sera bien utile. JE DESIRE AUSSI AVOIR COPIE DU MOBILIER INVENTORIE POUR LES TABLEAUX DE LA GRANDE MAISON ; il vaut mieux ne rien faire pour le moment. Personne ne m’a encore écrit au sujet des affaires. L’HISTOIRE DES VASES DE Mr BASSET M’INTRIGUE, je voudrais en avoir l’explication [probablement l’orientaliste René Basset, spécialiste entre autres de l’islam en Chine]. IL FAUT PARLER A P... DU MUSEE DES CHINOISERIES [installé au palais de Fontainebleau par l’impératrice, et conservant la part du couple impérial français dans le butin recueilli lors du pillage du Palais d’été des empereurs de Chine en 1860, et que la Troisième République, à la suite d’une longue procédure contre Eugénie, déclarerait lui appartenir comme bien public]... Il faudrait me faire parvenir ici ce qui est déposé chez le frère de Domingo le plutôt possible, par une voie sûre, et comme ils doivent partir, il vaut mieux ne plus rien déposer chez eux pour le moment, ma nièce de M[ou]chy [Anne Murat, duchesse de Mouchy, petite-fille de Joachim Murat et de Caroline Bonaparte] se chargera de ce qui gênerait le p[rin]ce. AUTANT QUE POSSIBLE TOUT CE QUI A UNE VALEUR, J’AIME MIEUX L’AVOIR ICI... LES ELECTIONS SONT UNE REACTION CONTRE LES ABSURDITES DE LA DROITE, mais j’ai été vivement contrarié[e] à cause de notre ami. Tout bien considéré, il faut nous consoler de notre échec en pensant combien la position eût été difficile... Notre vie se passe comme par le passé, les jours se ressemblent, mais j’aime la monotonie. Portez-vous bien et pensez aux absents. Je ne crois pas que pour vous ils aient tort, n’est-ce pas... » Sur le futur amiral Charles Duperré, voir ci-dessus le n° 35.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue