NAPOLÉON III. Ensemble de 5 dépêches autographes... - Lot 27 - Osenat

Lot 27
Aller au lot
Estimation :
500 - 600 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 966EUR
NAPOLÉON III. Ensemble de 5 dépêches autographes... - Lot 27 - Osenat
NAPOLÉON III. Ensemble de 5 dépêches autographes signées A L’IMPERATRICE EUGENIE. 1857-1869 et s.d. – Dépêche télégraphique autographe signée en tête « L’Empereur ». [Camp de Châlons], « le 18 » [septembre 1857]. « À l’impératrice à Biarritz ». « Je n’ai point de tes nouvelles, ce qui est naturel puisque le sous-préfet écrit que tu es rentrée à 3 heures. Le duc de Cambridge est arrivé hier, ce matin il y a eu une grande manœuvre. Tout a été très bien » (1/3 p. in-folio). – Dépêche télégraphique autographe signée « Napoléon ». Palais de Saint-Cloud, 4 septembre 1866. « À l’impératrice à Biarritz. TA DEPECHE DE CE SOIR ME FAIT DESIRER ENCORE PLUS DE TE REJOINDRE BIENTOT. J’ai passé ma journée dans ma chambre, car il a plu constamment. Lis un procès amusant dans les Débats du 3 sept. Je vous embrasse tous deux tendrement... » (1/2 p. in-folio, fentes aux pliures). Apostille autographe signée du baron Gustave Amiot, directeur du service télégraphique de la Maison de l’empereur. – Dépêche télégraphique autographe signée « Napoléon ». [Camp de Châlons, 24 juin 1869, d’après une note ancienne au crayon d’une autre main]. « J’espère que tu seras bien revenue sans trop de fatigue. CE MATIN ANNIVERSAIRE DE SOLFERINO. Le mal Bazaine est venu à la tête des officiers et soldats présents à la campagne d’Italie me féliciter ; il y avait 300 officiers et 2000 soldats. Nous partirons demain et serons à 6 1/2 à Paris. » (3/4 p. in-8). – Dépêche télégraphique autographe signée en tête « L’Empereur ». S.l., « 15 août ». « À l’impératrice aux Eaux-Bonnes. Nous venons d’entendre la messe. Il fait très chaud, mais nous allons très bien. Merci de tes souhaits. Nous regrettons de ne pouvoir être auprès de toi. NOUS T’EMBRASSONS TENDREMENT... » (1/2 p. in-8, en-tête gaufré à son initiale couronnée). Apostille autographe signée du baron Gustave Amiot, directeur du service télégraphique de la Maison de l’empereur. – Dépêche télégraphique autographe signée en tête « L’Empereur ». S.l., « le 30 ». « À l’impératrice à St Cloud. Je ne comprends rien à ta dépêche. Tu ne dérangeras personne en venant, au contraire TOUTE LA GARDE T’ATTEND AVEC IMPATIENCE, mais il faut faire des préparatifs. Réponds-moi et si tu viens vendredi soir, j’irai te chercher » (1/2 p. in-8, quelques salissures ; enveloppe aux armoiries impériales gaufrées du cabinet de l’empereur, adressée au chef des huissiers, Félix Vervoort). JOINT : NAPOLEON III, 3 billets autographes signés « Napoléon » à l’impératrice, incomplets. S.l.n.d. – « Adieu, je t’embrasse tendrement. Tout à toi... » – « ... Tout à toi... Ne donne pas trop de sucre au petit, attends-moi pour cela ! » – « ... ADIEU MA CHERE EUGENIE, MA CHERE AME ET MON BON GENIE. Je t’embrasse ainsi que le petit de tout mon cœur. Tout à toi... »
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue