NAPOLÉON III ET DIVERS. Ensemble de 8 lettres.... - Lot 20 - Osenat

Lot 20
Aller au lot
Estimation :
300 - 400 EUR
NAPOLÉON III ET DIVERS. Ensemble de 8 lettres.... - Lot 20 - Osenat
NAPOLÉON III ET DIVERS. Ensemble de 8 lettres. 1852-1869. – NAPOLEON III. Lettre signée « Napoléon » au gouverneur du Prince impérial, le général Charles-Auguste Frossard. Palais des Tuileries, 4 mai 1867. « Mon cher général, les médecins désirent que le Prince parte demain à 10 heures pour St-Cloud. Je vous prie de donner des ordres pour que tout soit prêt à cette heure-là. Faites en sorte qu’il y ait un homme sûr pour la cuisine du Prince. Croyez à mon amitié... » (1/3 p. in-8, en-tête gaufré à son initiale couronnée). – BRUAT (Caroline-Félicie). Lettre autographe signée en qualité de gouvernante des Enfants de France. Palais des Tuileries, 23 novembre 1857. « J’ai l’honneur de vous transmettre des demandes adressées à l’empereur en vous priant d’appeler l’intérêt de Sa Majesté sur les familles malheureuses qui s’adressent à sa générosité... » (2 pp. in-8, en-tête lithographié « Maison de l’empereur. Gouvernante des Enfants de France »). Caroline-Félicie Peytavin était la veuve de l’amiral Armand-Joseph Bruat. – ESPEUILLES (Antonin de Viel de Lunas d’). Lettre autographe signée à une dame. Paris, 14 août 1852. Recommandation en faveur d’un officier de marine pour lequel il sollicite le grade de capitaine de frégate (une p. in-8). Le général marquis d’Espeuilles fut officier d’ordonnance de Napoléon III et aide de camp du Prince impérial. – FILON (Augustin). Lettre autographe signée à Louis Pagnerre. Woolwich, « 10 avril ». Il transmet les remerciements du Prince impérial en réponse à une lettre probablement écrite afin de lui adresser des vœux à l’occasion de son anniversaire en mars (une p. in-8, en-tête imprimé à l’adresse de Woolwich où le Prince impérial fréquenta l’Académie militaire royale de 1872 à 1875). Le musicographe Louis Pagnerre avait été bibliothécaire du palais de l’Élysée. L’écrivain et historien Augustin Filon avait été précepteur du Prince impérial, et l’avait suivi en Angleterre comme répétiteur. – FROSSARD (Charles-Auguste). Lettre autographe signée en qualité de gouverneur du Prince impérial [à la comtesse Fleury, Berthe-Joséphine Calley de Saint-Paul]. S.l., 21 février 1869. « Le Prince impérial me charge d’inviter vos chers fils à venir dîner avec lui aujourd’hui, et jouer un peu avant le dîner. Pourrez-vous les envoyer aux Tuileries de 4 h. 1/2 à 5 h. ?... » (une p. in-8, en-tête lithographié « Maison du Prince impérial », déchirures sans manque, feuillet doublé). Le général Charles-Auguste Frossard fut également aide de camp de Napoléon III. – MONNIER (Francis). Lettre autographe signée en qualité de précepteur du Prince impérial, adressée à Gabriel Hugelmann. Palais des Tuileries, 10 avril 1863 : « J’ai remis votre ouvrage sur la IVe race [c’est-à-dire les Bonaparte, quatrième dynastie à régner en France] à son Altesse impériale qui l’a porté elle-même à Sa Majesté l’empereur et qui me charge de vous remercier beaucoup. Son Altesse a vu aussi avec beaucoup de plaisir la lettre charmante de votre fils... » (2 pp. in-8 carré, en-tête lithographié « Maison du Prince impérial. Service du précepteur »). – MONNIER (Francis). Lettre autographe signée en qualité de précepteur du Prince impérial, adressée à une dame. Palais des Tuileries, 6 mai 1867 : « Je me suis empressé de lire votre lettre au Prince qui me charge de vous remercier beaucoup des sentiments que vous lui avez exprimés. Son Altesse y est très sensible et les partage à votre égard. Les médecins viennent de visiter le Prince à l’instant même, et ils ont trouvé que le mieux ne cessait pas de se confirmer... » (une p. in-8, en-tête lithographié « Maison du Prince impérial. Service du précepteur »). – Etc. Joint : une enveloppe avec timbre sec aux armoiries impériales du service du gouverneur et avec la marque postale « Maison de S. A. I. le Prince impérial le gouverneur » ; un portrait-charge du général Frossard, gravé sur bois, extrait de la série intitulée La Ménagerie impériale (il y est représenté en âne devant une cage dans laquelle se trouve un oiseau aux traits du prince impérial).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue