1960 ROCCA Compétition-record Type : Dinghy... - Lot 9 - Osenat

Lot 9
Aller au lot
Estimation :
10000 - 15000 EUR
Résultat : NC
1960 ROCCA Compétition-record Type : Dinghy... - Lot 9 - Osenat
1960 ROCCA Compétition-record Type : Dinghy EU Longueur : 4,40 m Largeur : 1,40 m Poids : env. 300 kg Nombre de place(s) : 1/2 Moteur : Mercury Type : Merc 500 Four Cylindrée : 500 cm3 Puissance : 50 ch. Lorsque Domenico Rocca arrive de son Italie natale en France au début des années 1920, le bois est roi dans la plaisance mais pas seulement. Il devient contremaître chez Chauvière, le grand fabricant d’hélices d’avion installé à Vitry-sur-Seine qui produit aussi des canoës et des bateaux. Domenico se met à son compte en 1928 en restant dans la même commune avec un solide bagage technique pour se spécialiser dans le canotage. Après la guerre, avec ses fils Oreste et Louis, Rocca étend son offre avec une gamme de coques hors-bord qu’il commence très tôt à produire en polyester. Entre 1954 et 1960, toute la production des dinghies Rocca passe du bois à la fibre de verre. Avec ses carènes toutes simples mais extrêmement efficaces, Oreste Rocca va battre de nombreux records du monde de vitesse et d’endurance sans parler d’un palmarès impressionnant en championnats et grands prix comme celui de Monaco. Il s’installe en tête des classements plusieurs saisons de suite jusqu’au début des années 1960. À la même époque, Oreste a fait aussi les beaux-jours du jeu télévisé La Tête et les Jambes présenté en direct par Pierre Bellemare pour « faire un temps » et aider un candidat ayant échoué à un questionnaire, à remporter la mise de 100.000 nouveaux francs devant des millions de foyers à l’heure de plus grande audience. L’exemplaire présenté ici est de la même série que le bateau du chantier piloté par Oreste pour sauver le candidat de La Tête et les Jambes. On notera en effet que son saute vent est intégré à la coque, certaines unités plus précoces ayant été dotées d’un saute vent rapporté avant qu’il soit définitivement adopté. Très adaptable à différentes puissances, ce type de coque a été engagé en course dans différentes catégories selon la cylindrée du moteur et produite pour d’autres pilotes comme Jean Suttel qui courait en classe X de 1000 cm3 avec compresseur. Le bateau proposé ici est doté d’un hors-bord Mercury 50 ch. de 1965. Sa restauration complète a été réalisée dans des couleurs choisies pour rendre hommage au grand champion que fut Oreste Rocca.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue