MARTIN-GUILLAUME BIENNAIS SERVICE DU PRINCE... - Lot 158 - Osenat

Lot 158
Aller au lot
Estimation :
40000 - 60000 EUR
S'inscrire sur drouot.com
MARTIN-GUILLAUME BIENNAIS SERVICE DU PRINCE... - Lot 158 - Osenat
MARTIN-GUILLAUME BIENNAIS SERVICE DU PRINCE CAMILLE BORGHESE ET DE LA PRINCESSE, NEE PAULINE BONAPARTE, SOEUR DE L’EMPEREUR NAPOLEON IER Coupe couverte en vermeil. Couvercle en dôme surmonté d’une prise sculptée en forme de putti tenant une grappe de raisin, assis sur une rosace de feuilles d’eau, elle-même surmontant une rosace de palmettes à jours, découpées, grave aux armes princières Borghèse. Bol aux armes gravées en suite, à deux anses feuillagées et unies, décorée en ceinture d’une tête de Méduse entourée d’une couronne de feuilles de chêne et de laurier liée par un ruban, enrichie de part et d’autre de deux animaux fantastiques, cheval et taureau ailés, à queues de dragons. Le bol contient un récipient rond en vermeil, à fond plat, gravé sur la ceinture du chiffre « B » sous couronne princière, et orné de deux pattes pour le soutien du couvercle. Montée sur un pied garni d’un chapelet de petites boules, sur pied évasé vers la base, ceinturé d’une large frise de feuillagés en continu. L’ensemble repose sur une base carrée à angles abattus enrichie d’une frise fleurie. Monté sur quatre pieds griffes surmontés de bustes de lions ailés. Poids net : 2727 g. Hauteur : 31,7 cm. Poinçons Sur le couvercle : Signature « Biennais Orfévre de S.M. L’Empereur et Roi à Paris » Poinçon de titre 1 et de moyenne garantie Paris 1809-1819 Sur le récipient : poinçon de l’association des orfèvres et d’orfèvre Biennais. Sur le bol : poinçon de l’association des orfèvres et d’orfèvre Biennais. Gravé du chiffre « 3 » Sur le pied : Poinçon de titre 1 et de moyenne garantie Paris 1809-1819, poinçon de l’association des orfèvres et d’orfèvre Biennais. B.E. Époque Premier Empire Provenance et historique : Comprenant plus de 1800 pièces, le service fut commencé par Biennais et continué par d’autres orfèvres de renom tel Odiot, Naudin ou des orfèvres italiens. Le service fut dispersé en 1892 lors de la vente des collections Borghèse en un seul lot. Il rejoint par la suite la collection Edith Rockefeller Mc Cormick, qui expose le service entier de 1924 à 1932 au Chicago Art Institute. A sa mort en 1934, le service fut vendu par l’American Art Association en 150 lots.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue