SPECTACULAIRE FAUTEUIL en bois doré... - Lot 33 - Osenat

Lot 33
Aller au lot
Estimation :
10000 - 12000 EUR
S'inscrire sur drouot.com
SPECTACULAIRE FAUTEUIL en bois doré... - Lot 33 - Osenat
SPECTACULAIRE FAUTEUIL en bois doré richement sculpté, à dossier rectangulaire orné d’un enchevêtrement de feuilles de laurier, de godrons en doucine, de paquerettes et fleurons alternés dans une guirlande de feuilles d’acanthe et volutes à la partie supérieure, les montants du dossier présente des fleurettes dans des volutes soulignées par des feuilles de laurier terminés par un enroulement et une feuille de lotus; les flasques décorés de rinceaux et volutes, la ceinture cintrée sculptée de feuilles de vigne dans des demi-oves, les accotoitrs à large palmette, feuille de lotus, à manchette et feuilles d’acanthe sont supportés par des des montants à buste ailé drapé à l’antique, et large feuilles d’acanthe. Il repose sur des pieds antérieurs fuselés surmontés de trois bagues, de feuilles d’acanthe et rais de coeur et terminés par des feuilles d’eau et une frise de perles; les pieds postérieurs arqués avec une large palme nervurée et un volute terminée par un enroulement. Estampillé P . BRION et PERREAU- DEREPAS (vraisemblablement des tapissiers) Epoque Empire-Restauration (quelques éclats, reprise à la dorure) H :104 L: 71 P: 58 cm Provenance : Vente Tajan Paris 15 décembre 1993 n°123. Ce Sculpteur devenu menuisier bénéficie de l’étude de Sylvain Cordier1, où ce fauteuil est reproduit page 50. Sculpteur sur bois de formation, reçu à la maîtrrise en 1780 dans cette discipline, Pierre Gaston Brion (1767-1855) apporte un soin particulier à la sculpture des ornements comme en atteste le siège que nous présentons. Il travaille sur des sièges livrés pour le Garde Meuble par Georges Jacob et Jean -Baptiste Claude Sené dans la dernière décennie du XVIIIe siècle. Il collabore avec les plus grands tapissiers de son époque dont Jean-Joseph Andry, Alexandre Maigret ( château de Meudon), Jean-Louis Poussin et Jean-Louis Lejeune ( palais de Fontainebleau), Pierre Charzerain ( Palais de Versailles) et avec Bernard Molitor. Il reçoit sa première commande officielle en 1811 pour Fontainebleau 2 et participe à l’ameublement du Palais de Monte Cavallo, exécute des fauteuils et le lit de la chambre devenue ensuite le Salon Pauline, ainsi que des fauteuils aux accotoirs à motif de caryatides ailées similaires à notre modèle pour le Salon Vert et Or à l’hôtel de Charost 3, réalisés avant 1814, à la demande de la sœur préférée de Napoléon Ier. Il réalise son chef-d’oeuvre (1824-1825) : le lit de parade de Charles X aux palais des Tuileries 4. S’il n’a jamais obtenu la mention de Maitre menuisier, ses sièges se caractérisent par une grande qualité d’exécution et une insigne attention à la sculpture. - 1 Sylvain Cordier, "Pierre-Gaston Brion, Menuisier et Sculpteur sur bois", L'Estampille / L'Objet d'Art, juin 2005, no 403, p. 40-51. - 2 dont on a trouvé l’usage sous Louis-Philippe, dans le salon de famille ua Gtand Trianon en 1838. - 3 Résidence aujourd’hui de l’ambassadeur du Royaume-Uni en France. - 4 Conservé au musée du Louvre
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue