NAPOLÉON Ier. Pièce signée « Np », en italien.... - Lot 10 - Osenat

Lot 10
Aller au lot
Estimation :
500 - 600 EUR
S'inscrire sur drouot.com
NAPOLÉON Ier. Pièce signée « Np », en italien.... - Lot 10 - Osenat
NAPOLÉON Ier. Pièce signée « Np », en italien. Palais des Tuileries à Paris, 12 février 1810. 1 p. in-folio, en-tête imprimé ; encadrement sous verre. « Napoleone, per la grazia di Dio e per le Costituzioni, imperatore de' Francesi, re d'Italia […]. Abbiamo decretato e decretiamo quanto segue : è accordato alla vedova del consigliere di Stato Magnani, dal giorno in cui quest[o] è cessato di vivere, un' annua pensione vitalizia di quattro mila lire d'Italia… » Traduction : « Napoléon, par la grâce de Dieu et par les Constitutions, empereur des Français, roi d'Italie […]. Nous avons décrété et décrétons ce qui suit : il est accordé à la veuve du conseiller d'État Magnani, du jour où il a cessé de vivre, une pension annuelle viagère de quatre mille lires d'Italie… » NOTABLE ITALIEN RALLIE AU REGIME NAPOLEONIEN, IGNAZIO MAGNANI (1740-1809) fut un jurisconsulte et magistrat important, originaire de Bologne. Jacobin modéré, il fut député et Directeur sous la République cispadane, membre de la Consulte de Lyon en 1802, puis membre du Conseil législatif de la République italienne, avant d'être nommé conseiller d'État dans la section Justice sous le royaume d'Italie (1805), et contribua dans ce poste à rédiger la nouvelle législation napoléonienne introduite dans le royaume. En 1807, il voulut finir sa vie dans sa ville natale et fut nommé président de la Cour d'appel de Bologne.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue