[MARTIN (Pierre)]. – ALMANACH IMPERIAL pour... - Lot 7 - Osenat

Lot 7
Aller au lot
Estimation :
300 - 400 EUR
S'inscrire sur drouot.com
[MARTIN (Pierre)]. – ALMANACH IMPERIAL pour... - Lot 7 - Osenat
[MARTIN (Pierre)]. – ALMANACH IMPERIAL pour l'an M. DCCC.VII. À Paris, chez Testu, 1807. In-8, 868 pp., maroquin à long grain rouge, dos lisses fileté avec fer à l'oiseau répété, frise dorée de filets et de fleurs au naturel avec fer à l'oiseau aux angles, losange fileté au centre des plats avec texte poussé en lettres dorées : « ALMANACH IMPERIAL POUR L'AN M.DCCC.VII », sur le premier plat, et « LE VICE AMIRAL MARTIN GRAND OFFICIER DE LA LEGION D'HONNEUR », sur le second plat, coupes filetées, encadrement intérieur de même cuir orné d'une frise de palmettes, doublures et gardes de papier jonquille, tranches dorées ; cuir largement taché, quelques petites mouillures marginales (reliure de l'époque). NE AU CANADA, L'AMIRAL PIERRE MARTIN (1752-1820) entra dans la Marine comme pilotin en 1764. Il servit dans la guerre d'Indépendance des États-Unis, puis aux Antilles et au Sénégal où il fut fait lieutenant de vaisseau (1792). Il servit ensuite en Méditerranée, réorganisa l'arsenal de Toulon après la reprise de la ville par Napoléon Bonaparte (1793), et, à la tête de la flotte, connut alternativement succès et défaites. Il monta rapidement en grade jusqu'à obtenir celui de vice-amiral (1796). Il fut peu après affecté au port de Rochefort où, à partir de 1801, il remplit les fonctions de préfet maritime. Il fut un temps rendu responsable de l'affaire dite « des brûlots » de l'île d'Aix (1809), mais on reconnut bientôt qu'il avait parfaitement rempli ses devoirs en cette occasion. Napoléon Ier en fit un comte de l'Empire en 1810.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue