SUITE DE TROIS CHAISES en acajou et placage... - Lot 236 - Osenat

Lot 236
Aller au lot
Estimation :
6000 - 8000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 12 500EUR
SUITE DE TROIS CHAISES en acajou et placage... - Lot 236 - Osenat

SUITE DE TROIS CHAISES en acajou et placage d’acajou à dossier renversé orné de palmettes ajourées et de volutes, les ceintures droites. Elle repose sur des pieds antérieurs en jarret de bête et des pieds postérieurs arqués. Estampillée Jacob Frères. Numéro d’inventaire au pochoir noir C 931? et marques au feu du château de Compiègne surmonté d’une couronne et du Palais des Tuileries sous la Restauration. Époque Consulat H : 90 - L :44 - P: 51 cm Elle est garnie en ancienne tapisserie à décor polychrome dans des médaillons de guirlandes de fleurettes. Restaurations, petit manque. Provenance : Ancienne collection Le Fuel et restées dans sa descendance Ces chaises, à l’origine rehaussées d’or font partie des huit chaises commandées à Jacob Frères pour le service du Directoire exécutif (palais du Luxembourg) dans le pavillon du Couchant. Elles servent dans la chambre à coucher de la générale Bonaparte aux Tuileries vers 1799 1, puis elles sont envoyées en 1808 dans la chambre à coucher de l’appartement double du prince au château de Compiègne qui devient sous la Restauration la grande chambre à coucher du duc et de la duchesse de Berry. Elles sont partagées ensuite entre le château de Compiègne et l’aile de Trianon -sous-Bois 2. Jean-Pierre Samoyault décrit une chaise d’une série de six au dossier identique et avec des pieds fuselés, légèrement balustre commandées vraisemblablement pour le service du Directoire exécutif (palais du Luxembourg) et placées ensuite dans la bibliothèque de madame Bonaparte au palais des Tuileries vers 1799, aujourd’hui conservée au château de Fontainebleau 3. Ce dernier cite aussi avec ce même décor de palmettes et demi-palmettes entièrement découpées placées te bêche et terminées en volutes, une voyeuse en prie-Dieu d’une paire provenant du deuxième salon de madame Bonaparte au palais des Tuileries vers 1800, conservée aussi au château de Fontainebleau 4. 1- J P Samoyault, Mobilier Français Consulat et Empire, 2009 Gourcuff Ed. p.60, fig. 91. 2- Jean-Jacques Gautier, Sièges en société, 2017, Gourcuff Ed., p.189. 3- J P Samoyault, opus cit., p.61, fig 92. 4- J P Samoyault, opus cit., p.61, fig 93. Elles sont reproduites dans : - E. Dumonthier, Paris Massin Ed., pl.45 "Le Mobilier National Bois de sièges". - "Le Mobilier Français Directoire Consulat Empire" 1996 Massin Ed., n°54. - J P Samoyault, Mobilier Français Consulat et Empire, 2009 Gourcuff Ed. p.60, fig. 91. - Jean-Jacques Gautier, Sièges en société, 2017, Gourcuff Ed., p.189.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue