CHARLES ÉDOUARD BOUTIBONNE (1816-1897) L’Impératrice... - Lot 514 - Osenat

Lot 514
Aller au lot
Estimation :
20000 - 30000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 31 250EUR
CHARLES ÉDOUARD BOUTIBONNE (1816-1897) L’Impératrice... - Lot 514 - Osenat

CHARLES ÉDOUARD BOUTIBONNE (1816-1897) L’Impératrice de l’Impératrice Eugénie en manteau rouge à col de fourure, portant sur ses genoux le Prince Impérial, 1857 Portrait en buste de ¾ à vue ovale. Huile sur toile ovale marquée au dos « E. Boutibonne » 118 x 85 cm. Beau cadre doré orné de rinceaux fleuris. Au dos, étiquette ancienne 49 à la plume.


Œuvre en rapport :

- C.E. Boutibonne « Le Prince impérial portant la Légion d’honneur », conservé au Château de Compiègne. Numéro d’inventaire : MMPO 205.

Il s’agit du détail du portrait du Prince impérial. Cette œuvre possède la même mention « E.BOUTIBONNE » au verso de la toile.

 

Historique :

Ce tableau est une copie d’un portrait peint par Winterhalter et présenté au Salon de 1857, L’Impératrice Eugénie tenant sur ses genoux le Prince impérial.

Charles Édouard Boutibonne fut l’élève et l’un des assistants de Winterhalter. Né en Hongrie dans une famille d’origine française, il avait étudié à Vienne auprès du portraitiste Friedrich von Amerling (1803-1887), peintre de cour de l’empereur François-Joseph, avant de venir s’installer à Paris. Il collabora à l’exécution des portraits de la famille d’Orléans, puis de la famille impériale. Comme son mentor, Boutibonne travailla aussi pour le couple royal britannique. En 1856, il peignit les portraits équestres de la reine Victoria et du prince Albert, ainsi que ceux de l’empereur Napoléon III et de l’impératrice Eugénie (Londres, Royal Collection Trust). Il s’essaya également à la peinture d’histoire et de genre.

Notice de Madame Laure Chabanne sur le site de la RMN.

 

Provenance :

Ce tableau devait être destiné à l’origine aux appartements du prince impérial à Camden.

- Inventaire de partage de la succession de Baciocchi dressé à l’ile-Rousse (Corse) par monsieur René Morot, expert près le tribunal de Nice le 22 juin 1924.

- Inventaire du 3 et 4 août 1978.

 

Exposition :

« Visites impériales 1860-1869. Napoléon III et Eugénie à Ajaccio », Maison Bonaparte à Ajaccio, 31 mars – 1er juillet 2012. 

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue