1989 PORSCHE 911 CARRERA SPEEDSTER

Lot 82
Aller au lot
Estimation :
200000 - 220000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 243 600EUR
1989 PORSCHE 911 CARRERA SPEEDSTER
Numéro de série WPOZZZ91ZKS151276
Carrosserie ‘Turbo Look’
21 000 kilomètres d’origine
Véritable première main
Certificat de conformité
Titre de circulation allemand

Déformation volontaire des dénominations de carrosseries « Spyders » ou « Spider », le speedster apparait dans le vocabulaire automobile après la Seconde Guerre Mondiale incluant dans son nom la notion de vitesse « speed » et la contraction avec la carrosserie roadster, cabriolet strict deux places.
Chasse gardée par Porsche depuis 1955, la gamme speedster voit le jour avec la Porche 356 qui se pare d’une carrosserie aux lignes tendues et adopte un habitacle dépouillé incluant deux seuls sièges, une capote de secours, des vitres en plastique et la suppression de la boite à gant. Fortement allégée, la voiture séduit dès sa sortie et la moitié de la production part pour les Etats-Unis où vedettes et pilotes amateurs se l’arrache pour son élégance et son efficacité. A l’apparition de la 911 en 1963 aucune version speedster ni même cabriolet sont prévus au catalogue et cette carrosserie tombe quelque peu dans l’oubli.
Coup de théâtre en 1987 au Salon de Francfort où un prototype est présenté au grand public. Sur base de 911 Type G, une carrosserie Speedster est apposée renouant ainsi Porsche avec son passé 30 ans plus tard. Davantage équipée, le dépouillement de cette nouvelle version est moins flagrant mais ce sont ses éléments de carrosseries qui font de cette voiture davantage une bête de concours qu’une véritable arme sur circuit. En effet, un double bosselage est installé derrière la tête des usagers, le pare-brise est amovible (comme sur la 356), une capote non-doublée vient protéger l’habitacle en cas d’intempéries et les places arrière ont disparues. C’est en 1989 que cette Carrera Speedster sort d’usine dans sa version homologuée ; deux carrosseries sont proposées : une basée sur la 911 carrera « classique » et une autre basée sur le kit « turbo look » le tout pour un prix frôlant l’indécence par rapport à une carrosserie coupé ou cabriolet. Au-delà de la volonté pour Porsche de montrer son savoir-faire en termes d’esthétisme, c’est aussi la série d’adieu de la seconde génération de 911.
Souhaitant renouveler son succès commercial et marketing, d’autres versions speedster seront proposées pour les générations de 911 type 964, 993 et 996 mais sans la réussite escomptée.
En 2019 un véritable retour aux sources est proposé aux clients de la marque avec là aussi le dernier tirage de la type 991 alors que la 992 est déjà au catalogue. Moteur atmosphérique, boite manuelle, esthétisme rappelant le passé de Porsche, tout est fait pour rappeler aux gens la vraie conduite, un moteur à sensations dans un monde où la voiture sportive s’embourgeoise, s’alourdit et devient aussi facile à piloter qu’une citadine. Proposée à plus de 270 000 euros, ce modèle se trouve maintenant aux alentours de 400 000 euros en occasion, pari réussi.

Le modèle de Porsche Speedster que nous vous présentons est basé sur la 911 Type G de 1989, surement la plus mythique aux yeux des collectionneurs. Immatriculée pour la première fois le 6 juin 1989 en Allemagne, elle n’a connu qu’un seul et unique propriétaire véritablement amoureux de ce modèle. Aujourd’hui la voiture affiche moins de 21 000 kilomètres et cela se ressent. Peinture d’origine gris métallisé, pneus d’origine, moteur et boite de vitesse encore recouverts de la paraffine appliquée en usine. Quelques petites modifications personnelles ont été demandées par le client à la commande de son speedster notamment le montage d’un pare-chocs arrière type USA qui lui rappelait les voitures des séries US qui ont bercé sa jeunesse ainsi qu’une peinture grise qui recouvre les jantes Fuchs. Le vendeur nous a même indiqué que cette voiture n’est jamais sortie sous la pluie.
Livré avec son certificat de conformité, ses deux jeux de clés, sa boite à outils d’origine et même le rare compresseur pour la roue de secours, ce Speedster est déjà une rareté dans les collections et sur nos routes, mais à ce kilométrage-là, c’est une occasion qui ne se présente pas deux fois.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue