1993 YAMAHA GTS 1000

Lot 25
Aller au lot
Estimation :
600 - 800 EUR

1993 YAMAHA GTS 1000

Numéro de série 4BH018162
Vendue avec une copie de carte grise française

Il n'est jamais facile de changer d'époque et Yamaha, fidèle à son image de novateur, prend un gros risque, fin 1992, en introduisant sur le marché sa nouvelle et très belle 1000 GTS dont les lignes et la suspension avant sont en partie inspirées par le Show Model Morpho de 1990.
Tous les spécialistes s'accordaient alors à reconnaître que la moto super sport ne visant que les performances vivait ses dernières heures de gloire. Les mêmes expliquaient que la fourche télescopique, si parfaitement développée qu'elle soit, avait toujours des points faibles. Direction et suspension étant assurés par les mêmes éléments, le fonctionnement au freinage et en courbe est perturbé par la torsion des tubes et elle s'écrase au freinage en faisant varier la géométrie de la moto. Toutes les grandes marques ont d'ailleurs des prototypes proposant de nouvelles solutions, mais Yamaha a été le premier à franchir le pas en commercialisant la première moto sans fourche télescopique depuis les années cinquante. En outre, le quatre cylindres à vingt soupapes de la GTS offre aussi un échappement catalytique et une alimentation par injection électronique alors tout à fait novatrice. Sur la GTS, la suspension avant à monobras oscillant issue des brevets de la RAD américaine est fixée au cadre tandis que la direction est assurée par un système totalement indépendant qui fait tourner la roue autour d'un axe logé dans son moyeu. Le principe est attrayant et la rigidité du système procure une remarquable stabilité, mais la machine est un peu lourde à manier aux basses vitesses et ses réactions différentes requièrent une certaine accoutumance pour en tirer la quintessence.
4 cylindres 4 t refroidis par eau - 1 002 cm3 (75,5 x 56 mm) - 100 ch/9 000 tr/min - 2 ACT, 20 soupapes - Alimentation par injection électronique - Échappement catalysé - Boîte 5 rapports - Transmission par chaîne - Cadre périmétrique en aluminium, structure supérieure av. en tubes acier - Suspensions av. oscillante monoamortisseur à bras aluminium, ar. oscillante type Monocross - Freins av. monodisque Ø 320 mm, étrier 6 pistons, ar. monodisque (ABS en option) - Pneus av. 130/60 x 17", ar. 170/60 x 17" - Réservoir 20 L - 246 kg - 225 km/h - Prix (12/1992) 79 500 F.
Yamaha ouvre la voie avec cette GTS, mais déroute la clientèle, d'autant plus que les nouvelles techniques adoptées ne viennent pas de la course et que leur prix rend la GTS plus que chère ses rivales. Les grands rouleurs lui reprochent aussi de ne pas avoir une transmission par arbre.

Cette Yamaha GTS est en état d’origine satisfaisant. Elle nécessite une remise en route ainsi qu’une révision générale. Vendue sans clef.

Remerciements à François-Marie Dumas et à son site moto-collection.org pour l’aide apportée sur le descriptif de cette moto.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue