1920 SALMSON AL3

Lot 1
Aller au lot
Estimation :
16000 - 18000 EUR
1920 SALMSON AL3
NUMÉRO DE SÉRIE 3B N1 6247
CAROSSERIE TORPÉDO SPORT
MOTEUR 4 CYLINDRES EN LIGNE
FICHE FFVE
CARTE GRISE FRANÇAISE DE COLLECTION


La marque tient son nom d'Émile Salmson (1859-1917), fils de Jean-Jules Salmson et petit-fils de Jean-Baptiste Salmson, d'origine suédoise, qui ouvre vers 1890 un atelier spécialisé dans le domaine des pompes et des machines à vapeur. Il se développe ensuite dans l'aéronautique en fabriquant à partir de 1909 le moteur d'avion Canton-Unné à sept cylindres en étoile monté par Breguet et Voisin. Début 1913, la Société des Moteurs Salmson (SMS) est créée. La paix revenue, une partie de l'activité se reconvertit dans la fabrication sous licence du cyclecar anglais G.N. (Godfrey et Nash) lancé pour le Salon de Paris 1919. Deux ans plus tard, le type AL utilise un moteur à double arbre à cames en tête sur la version GS (Grand Sport). Fortement modifiée (GSS, GSC et GS-GP), celle-ci remportera de nombreuses courses dans sa catégorie, notamment le Bol d'or (1923), les 24 Heures du Mans (1926, 1927, 1928) et les 200 Milles de Brooklands (1922, 1923, 1924, 1925). À l'automne 1921, la croix de Saint-André devient l'emblème de la marque.

Cette Salmson AL3 de 1920 est équipée d’une très belle carrosserie profilée. Cette dernière est en bel état de présentation. Elle dispose de son moteur quatre cylindres en ligne refroidi par eau de 1086 cm3 alimenté par un carburateur Solex. L’allumage se fait par une magnéto gravée Salmson fixée sur le côté gauche du moteur.
Son numéro gravé est en partie occulté par le cerclage de maintien peint en bleu. La tôle d’habillage de la magnéto est peinte en rouge. L’avance réglable dont est équipée ce modèle serait une option réservée au modèle Sport.
La mécanique est à remettre en route mais le vendeur indique qu’un démarrage et plusieurs kilomètres furent effectués sans difficultés avec ce torpédo il y a quelques mois. La AL3 est l'une des dernières voitures de sport produite par Salmson avant que la marque ne se consacre qu'aux voitures de luxe. Elle est le reflet d'une époque où le sport automobile faisait briller les yeux des passionnés, et encore de nos jours elle déchaine l'enthousiasme des amateurs !

Lunettes bien attachées, tous les sens sont en éveil dans un cyclecar et l’on oublie vite le reste du monde pour se concentrer sur sa conduite et profiter du paysage. Cette Salmson c’est finalement l’essence même de l’aventure, comme le disait Charles Lindbergh, elle est dans chaque souffle du vent, et cette Salmson vous en promet quelques-uns.
Voilà donc un très beau cyclecar, prêt à participer à des événements historiques.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue